Félix TSHISEKEDI en Belgique

RDC – Belgique : Reprise totale de la coopération entre les deux pays

C’est en tout cas, l’une des grandes retombées de la visite de travail de quatre jours du chef de l’Etat congolais en Belgique. Une première du genre après près d’une décennie. Cette reprise de coopération s’est matérialisée par la signature des mémorandums d’entente entre les deux pays.

Félix TSHISEKEDI en Belgique

Selon les informations en provenance de Bruxelles, les principaux membres du gouvernement belge dont le Premier ministre Charles Michel, et la délégation congolaise, ont signé quatre mémorandums d’entente et lettres d’intention mardi 17 septembre à Bruxelles, en marge de la visite du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ces documents portent essentiellement sur la réouverture du consulat belge à Lubumbashi et du consulat congolais à Anvers, fermés par Kinshasa au plus fort de la crise diplomatique entre les deux pays; à la reprise progressive de la coopération au développement par la définition d’un programme transitoire, après la suspension des activités de l’agence belge Enabel en RDC; à l’ établissement d’un «dialogue politique à haut niveau» entre Bruxelles et Kinshasa ainsi qu’à une possible reprise de la coopération militaire entre les deux pays, interrompue par le régime Kabila en avril 2017.

Selon le ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo, c’est un programme de transition. «…Parce qu’on trouve qu’un nouveau programme de coopération, c’est un nouveau gouvernement (de plein exercice) qui doit le faire», a-t-il dit dans des propos relayés par la RTBF.

Cette signature marque la reprise totale de la coopération entre les deux pays qui, d’après Alexander De Croo, permettra l’évaluation des «changements réels au Congo», après les élections de décembre 2018, indique la presse belge.

De son coté, Alexander De croo, Vice Premier ministre belge et ministre des Finances chargé de la lutte contre la fraude fiscale et ministre de la Coopération au développement et Marie Ntumba Nzeza, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères de la RDC, ont signé à Bruxelles le mémorandum en matière des finances. Ce document permet la relance d’une coopération dans ce domaine. Une reprise de la coopération au niveau des Banques centrales a également été examinée, précise le communiqué du ministère belge des Affaires étrangères.

La signature MOU témoigne de la volonté de deux pays de renforcer leurs relations sur le plan diplomatique et confirme la redynamisation de la relation de grandes possibilités qui existe entre la RDC et la Belgique dans le cadre d’un partenariat réciproque renouant avec la croissance et le développement durable, ajoute le document.
Pour sa part, dans une réunion convoquée avec les membres de la Fédération des Entreprises de la Belgique (FEB), le président de la République, Felix Tshisekedi, a tenu à rassurer les opérateurs économiques belges quant à investir en République Démocratique du Congo.

«Je voudrais insister sur le fait que le Congo d’aujourd’hui est un Congo nouveau. Et ce Congo attend de la Belgique un accompagnement. Maintenant, ce serait bien. Ne craignez rien», a-t-il dit. Le chef de l’Etat qui a dégagé quelques antivaleurs qui, d’après lui, sont la source de crainte des investisseurs, à tranquilliser les partenaires belges. « Il y a quelques mandataires et mêmes ministres qui ont été sanctionnés. Et ça va continuer. Nous allons ouvrir une agence de lutte contre la corruption », a annoncé Félix Tshisekedi. Cette agence aura le pouvoir de contrôler les entreprises comme les régies financières, a-t-il précisé.

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire