Magistrats RDC

RDC : Une enquête pour dénicher les imposteurs parmi les magistrats sélectionnés

Après la proclamation des résultats dans la sélection des nouveaux magistrats, il s’avérait que plus ou moins 1000 candidats ayant réussi au test ont été ensuite éliminés pour présentation de faux documents et fausses déclarations.

A cet effet, Dieudonné Kamuleta Badibanga, président de la cour Constitutionnelle et celui du Conseil Supérieur de la Magistrature avait signé un document désignant 70 Magistrats pour effectuer une mission officielle dans certaines universités de la République Démocratique du Congo.

Les envoyés du Conseil Supérieur de la Magistrature auront comme mission principale : la vérification physique des diplômes universitaires ou titres académiques présentés par des candidats lors du test de magistrature organisé récemment à travers tout le pays.

Il sied de noter que plusieurs irrégularités avaient été dénoncées et décriées lors de l’organisation du dit test; Non seulement par des candidats n’ayant pas réussi, mais aussi et surtout par des acteurs de la société civile.

Pour rappel, le président du conseil supérieur de la magistrature avait annoncé que 5000 au lieu de 3000 candidats, initialement, avaient été retenus parmi les candidats ayant passé le test. 2500 d’entre eux seront engagés pour l’année 2023 et 2500 autres pour l’année suivante.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Pape François ET Cardinal Ambongo

Le Pape François a mis de la lumière sur la Paix, les Elections et le rôle de l’Eglise en RDC (IRDH)

Le séjour du Pape FRANÇOIS a mis un gros projecteur sur le besoin inéluctable de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire