Magistrats RDC

Processus de recrutement des nouveaux magistrats : La première victime signe sa mort à l’arrêt

Il s’appelait  » magistrat  » KAYEMBE MUEPU Bertin, finaliste de la province du Sud-Kivu en faculté de droit, première victime dans le processus de recrutement des nouveaux magistrats en République Démocratique du Congo.

Sélectionné et invité à Kinshasa par le Conseil Supérieur de la Magistrature en vue d’une formation et affectation comme nouveau magistrat, KAYEMBE MUEPU Bertin est décédé ce mardi 24 janvier 2023 à la suite d’une crise cardiaque.

Célibataire de son état, la victime était domiciliée dans la commune de Barumbu, croisement des avenues Bokassa et Kabalo.

Alors que la formation des formateurs de la nouvelle équipe des juges de la RDC est en cours, les premiers concernés directs de la promotion de 2023 sont en débandade à Kinshasa, bien qu’invités par la première instance de tutelle.
Tous sont arrivés à Kinshasa depuis le mois de décembre, chacun de sa manière et chacun se prend même en charge malgré les réalités muettes de la capitale congolaise.

Les obsèques seront-elles à la charge du trésor public, de la famille ou des confrères magistrats ? Il faudra-t-il encore combien de victimes pour que le gouvernement se prononce sur ce dossier couvert d’avalanches?

Que des questions en lueur…

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Pape François ET Cardinal Ambongo

Le Pape François a mis de la lumière sur la Paix, les Elections et le rôle de l’Eglise en RDC (IRDH)

Le séjour du Pape FRANÇOIS a mis un gros projecteur sur le besoin inéluctable de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire