taxis-ketch

Transport en commun à Kinshasa : Le moratoire termine mercredi 06 juin

C’est le commissaire général de la police, Sylvano Kasongo, qui l’a rappelé. Le moratoire accordé aux chauffeurs de taxi-bus, communément appelé « Ketch » fini ce mercredi 06 juin 2018. Les  voitures «  ketch » qui ne se seraient pas mis  en ordre seront saisies et placées  à la fourrière de la police congolaise.

Il faut rappeler que pour mettre fin aux rapts et autres enlèvements commis par des  individus à bord des voitures  dits « ketch », des mesures ont été prises pour interdire à ces taxi bus de circuler avec des vitres fumés et teintés, sans plaques ou plaques voilées. En outre,  tout « ketch » affecté au transport en commun doit être de couleur jaune avec un numéro bien précis.

Le contrôle sur les artères de Kinshasa commence le mercredi, annonce la police nationale congolaise.

Dans l’entretemps, à un jour de la date butoir,  c’est le statu quo à Kinshasa. Très peu se sont conformés aux exigences de la ville. Les taxis  ont gardé leur couleur d’origine, et  même les vitres fumés et teintés.

Le pire est donc à craindre. Le transport en commun dans la ville de Kinshasa   va encore  être perturbé.

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC/Célébration 30 juin 2022: l'hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

RDC/Célébration 30 juin 2022: l’hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

La République Démocratique du Congo célèbre le 62eme anniversaire de son accession à l’indépendance ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire