Joseph Kabila

Après expiration définitive de son dernier mandat, Joseph Kabila appelé à respecter les lois du pays

Quelques minutes après qu’il se soit enrôlé, Joseph Kabila s’est vu poussé à quitter le pouvoir après expiration de son second et dernier mandat. Le député National André Claudel Lubaya n’a pas laissé passer la moindre minute à Joseph Kabila à sa sortie du centre d’enregistrement des électeurs.

Le président de l’UDA originelle n’est pas allé par le dos de la cuillère pour rappeler au président fin mandat la constitution qu’il avait juré respecter et faire respecter. Dans son poste publié sur Internet, l’ancien gouverneur de ce qui était le Kasaï Occidental dit à Joseph Kabila qu’il a le droit de se faire Enrôler, de voter, de concourir aux autres élections, mais plus jamais à la présidentielle. Il écrit :

«L’actuel président de la République, dont le deuxième et dernier mandat constitutionnel a expiré depuis le 19 décembre 2016 s’est enrôlé ce dimanche matin à Kinshasa, accomplissant de ce fait, un devoir civique. C’est son droit le plus légitime d’être électeur et de voter demain. »

Cependant, pour avoir entièrement consommé, totalement épuisé et largement dépassé 2 mandats à la tête du pays, il n’a plus le droit, aucun droit, de se représenter. La Constitution et les lois de la République, y compris l’Accord de la Saint Sylvestre lui dénient tout droit d’être candidat.

Joël imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire