Le Cardinal Fridolin Ambongo sur la radio Vatican

Après les églises au Kasaï, la résidence de Fridolin Ambongo attaquée à Kinshasa

Des personnes non autrement identifiées ont attaqué, ce dimanche, le Centre Lindonge, résidence du cardinal Ambongo dans la commune de Limete.

Contactée, une source au sein du clergé catholique affirme que ces jeunes seraient proches d’un parti politique bien connu et que leur action serait sans doute commandité.

« Les jeunes qui ont attaqué le centre Lindonge sont d’un parti politique connu, le même dont les partisans ont vandalisé les églises dans la province du Kasaï. Nous condamnons avec énergie ces actes de violences et réserverons une suite appropriée à ces actes« , nous a-t-elle affirmé .

Sur son compte Twitter, Fridolin Ambongo a écrit : « De nos jours, plusieurs personnes ont tendance à chercher leur bonheur loin de Dieu, voire contre ou sans Dieu. Ce qui, en réalité, ne peut conduire qu’à la perdition ».

En effet, depuis sa prédication lors des funérailles de son prédécesseur à l’archidiocèse de Kinshasa, Ambongo Besungu est objet de critiques et insultes par les partisans du parti au pouvoir. L’archevêque de Kinshasa avait affirmé mener le combat de Monsengwo contre l’impunité et l’enrichissement des dirigeants alors que la population croupit dans la misère.

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Ferdinand Kambere

RDC : Vers un rapprochement entre la coalition Lamuka et le FCC?

« Le mariage entre les plateformes de l’opposition, tant qu’on tient sur les mêmes objectifs pour …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire