Beni : la «Véranda Mutsanga» réclame les têtes du maire et du commandant de la police.

Beni : la «Véranda Mutsanga» réclame les têtes du maire et du commandant de la police.

Dans la ville de Béni, la matinée n’a pas été habituelle ce vendredi 12 juin 2020; à la base, les jeunes du groupe de pression de la « Véranda Mutsanga », section de Beni au Nord-Kivu, sont descendus dans la rue pour réclamer la comparution du maire de la ville, Nyonyi Bwanakawa Masumbuko, suspendu par sa hiérarchie depuis quelques semaines.

Ces jeunes exigent également le remplacement du commandant de la Police Nationale Congolaise de cette ville, qu’ils accusent d’incompétent dans la l’accomplissement de sa mission régalienne, celle de sécuriser la population et ses biens.

 »Déjà à partir de 5 heures, nous avions barricadé les artères principales de la ville de Beni pour demander le remplacement du commandant de la police », souligne Fiston Isambiro, point focal de la Véranda Mutsanga à Beni.

Il sied de signaler que toutes les portes des boutiques au centre commercial de Beni-Matonge, restent fermées cet avant midi, situation crée une paralysie des activités socio-economiques dans les coins chauds de la ville.

Jules Ninda

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire