conclave-opposition

CONCLAVE DU RASSEMBLEMENT: TSHISEKEDI PROMET UN CARTON JAUNE A JOSEPH KABILA CE 19 OCTOBRE

Après deux semaines des travaux, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a donné ses pistes de sortie de crise au cours d’un conclave mardi à Kinshasa.

Pour établir sa feuille de route pour le futur dialogue inclusif, ses délégués qui refusent de participer au dialogue organisé sous la facilitation d’Edem Kodjo, qu’ils récusent, se sont réunis ce mardi dans la capitale de la RDC.

Selon Christophe Lutundula, il est notamment inconcevable d’accepter un « calendrier électoral qui viole la constitution. Il doit être l’émanation d’un consensus au dialogue…, la CENI n’a pas le monopole de la fixation du calendrier ».

Au terme de ce conclave, Etienne TSHISEKEDI a demandé aux congolais de ne pas se laisser impressionnés par les Résolutions du Dialogue politique qui se tient à la Cité de l’OUA. Dialogue qu’il désigne de «monologue» au sein de la Majorité présidentielle. Il demande également à la population de rester mobilisée tant que «le vrai dialogue» n’aura pas lieu. Avant de rappeler et insister au public que le 19 septembre, il avait adressé à Joseph Kabila un «préavis». Il promet de lui adresser un avant dernier avertissement le 19 octobre. A cette date, le leader maximo promet de brandir un carton jaune contre le chef de l’État. Le carton rouge, Tshisekedi Wa Mulumba promet de le brandir le 19 décembre, date à laquelle va expirer le second et dernier mandat du Président de la République Joseph KABILA KABANGE. L’opposant historique a demandé à la population de rester attachée au Rassemblement.

Pour le Rassemblement, faute d’élections, à partir du 20 décembre, « il faudra installer un régime particulier pour gérer le pays », dont le format est à débattre au dialogue inclusif avec la MP et ses alliés. Ce nouveau régime aura pour tâche d’organiser les élections dans un bref délai.

Le Rassemblement rappelle ses préalables avant la tenue de ce dialogue de « libérer les prisonniers politiques et arrêter les poursuites judiciaires contre les acteurs politiques ».

Joël NZAMPUNGU IMBOLE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire