Formation du gouvernement d’union nationale. Le mouvement citoyen UJANA appelle les acteurs politiques au sens du respect de l’intérêt général

Quelques opposants qui ont participé au dialogue national se sont montrés inquiets par rapport à ces décisions. « Elles ne devraient pas être prises avec précipitations », dit le député BDM (Bundu dia Mayala) Papy Mantezolo. « Il y a des clauses tacites, non écrites sur la feuille de route, que nos partenaires devraient en principe respecter« , conclut-il. Mais côté majorité, on parle d’un vent nouveau qui a vocation de booster le portefeuille de l’État.

Au mouvement citoyen UJANA, on recommande aux uns et aux autres le respect de l’intérêt général. Dr Felix Momat, co-fondateur de ce mouvement citoyen, tout en remerciant le sens affirmé du respect de parole de la part du chef de l’État,  salue la nomination de Samy Badibanga à la tête de l’exécutif congolais.

Felix Momat (voir photo) recommande au nouveau premier ministre de prendre en compte les attentes de la jeunesse. Pour le cofondateur du mouvement citoyen UJANA, il est temps de voir la jeunesse au sein du nouvel exécutif. « A Son excellence Badibanga, entant que jeune, nous proposons la participation massive des jeunes au gouvernement. » C’est le vœu de UJANA, un vœu de la plupart des jeunes congolais lassés de voir les mêmes visages aux affaires, même quand la nation n’avance pas. Mettre du sang nouveau pourrait contribuer à booster la marche du pays. Il est temps de voir des Macron, Rama Yade… congolais.

ci-dessous le document:

ujana_2

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

RDC : La paix et la cohésion sociale au cœur du Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

Plusieurs centaines des jeunes venus de toutes les provinces de la République Démocratique du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire