KIM JONG UN-

KIM JONG UN; Le Père de la Nation

1) «Il ne faut pas lésiner sur l’investissement.»

1) Il ne faut pas lésiner sur l’investissement

Un jour du mai 2013, KIM JONG UN, Dirigeant Suprême de la République Populaire Démocratique de Corée, a visité la Colonie de Vacances des Enfants de Pyongyang pour Alpinisme au Massif Myohyang-san;

  • En faisant le tour de divers endroits de la Colonie, y compris les chambres à coucher, la salle de vulgarisation des connaissances relatives à l’alpinisme, la salle de l’Organisation des Enfants de Corée et la maison de culture, il s’est renseigné en détail de l’état de camping des enfants, avant de donner des instructions précieuses au sujet de la construction d’une nouvelle colonie.
  • Aménager la Colonie de Vacances des Enfants de Pyongyang pour Alpinisme au Massif Myohyang-san à la lumière des impératifs de notre époque est, dit-il KIM JONG UN, une affaire d’importance visant à exaucer les vœux des grands Généralissimes KIM IL SUNG (1912-1994) et KIM JONG IL (1942-2011) qui, de leur vivant, s’étaient dévoués corps et âmes aux enfants, en les entourant de l’amour paternel. Nous devons construire une nouvelle Colonie au lieu de la reconstruire.
  • Et de poursuivre; On a un tas de choses à faire pour l’édification d’une Puissance prospère, mais il ne faut pas lésiner sur l’investissement pour construire de mieux la Colonie. Renouveler à merveille, sans parler de cette Colonie, les autres colonies de vacances des enfants, les palais des enfants et les maisons des enfants de toutes les régions du Pays, c’est la détermination de notre Parti du Travail de Corée.

Un dimanche du mai 2016, KIM JONG UN a visité le chantier de construction de l’Usine d’Oxygène Sanitaire à Pyongyang;

  • En examinant le chantier, il s’est montré très satisfait d’avoir vu l’Usine prendre son aspect, et insisté sur la nécessité de la construire comme une unique usine du monde.
  • Pour amener notre Peuple à bénéficier de son mieux des bienfaits du Régime sanitaire socialiste, il ne faut pas épargner les dépenses sur le secteur de la santé publique. Ce disant, il a pris des mesures propres à ériger des centres modernes de production d’oxygène à usage médical, comme ladite Usine d’Oxygène Sanitaire, dans plusieurs autres régions du Pays.

2) Pour le bien-être de son Peuple

2) Pour le bien-être de son Peuple

S’agissant de l’amélioration du bien-être du Peuple, il n’y a pas de satisfaction pour KIM JONG UN, Dirigeant Suprême de la République Populaire Démocratique de Corée.

En novembre 2012, KIM JONG UN se rendit visite au terrain d’entraînement d’équitation d’une sous-unité de l’Armée Populaire de Corée (APC), dans la banlieue de Pyongyang.

  • Il courut lui-même à cheval pour examiner l’état de piste qu’il trouva convenable à l’équitation. L’équitation est un sport très efficace pour cultiver le courage et l’audace de l’homme, dit-il.
  • Sur ce, il prit l’initiative d’aménager ce lieu en un club d’équitation destinée à la fortification physique des travailleurs, jeunes et enfants.
  • De même, il dit de le baptiser Club d’Equitation de Mirim, étant donné que ce nouveau terrain d’équitation se trouve au Secteur Mirim.
  • Plus tard, ce Club fut aménagé à merveille dans un court espace de temps en centre de services hippiques de masse, réunissant toutes les conditions nécessaires à ce sport.

En juillet 2018, lors de sa tournée d’inspection de divers secteurs de la Province Hamkyong du Nord, KIM JONG UN proposa d’évacuer une base militaire d’importance du Secteur Jungphyong de l’Arrondissement Kyongsong dans la Province Hamkyong du Nord et d’y aménager une ferme de culture maraîchère en serres d’envergure à la disposition des habitants et une pépinière. Et il confia la tâche de cette construction à l’APC.

Ainsi, au cours d’un peu plus d’une année, des centaines de pavillons de serre de légumes maraîchères dont le niveau du perfectionnement scientifique et de la culture intensive est très élevé, une pépinière et des immeubles d’habitation ont vu le jour.

3) La terre natale de légumes de serre

3) La terre natale de légumes de serre

La Ferme Coopérative de Culture Légumière de Jangchon, dans la banlieue de Pyongyang, comprend plus de 660 serres en voûte, serres en pellicule aux parois de terre et serres juxtaposées en voûte s’étendant sur plusieurs dizaines de hectares, environ 140 bâtiments d’habitation et une vingtaine d’édifices et installations de service public, y compris la crèche, l’école maternelle, l’école, la maison de la culture et le centre de bains publics. C’est un centre de culture légumière à la disposition des habitants de la Capitale, doté de tous les éléments d’une cité.

Si cette Ferme a été érigée en ferme modèle et standard du Pays dans la production de légumes de serre, cela est redevable aux gros efforts et à la direction pertinente de KIM JONG UN, Dirigeant Suprême de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC).

En juin 2014, KIM JONG UN a inspecté cette Ferme. En disant qu’il ferait le tour de toutes les serres de légumes de la Ferme qui sont empreints de hauts faits inoubliables des Généralissimes KIM IL SUNG (1912-1994) et KIM JONG IL (1942-2011), il est passé dans les serres nouvellement construites et rénovées.

  • Si le Parti du Travail de Corée (PTC; parti au pouvoir de la RPDC depuis 1945, NDLR) propose de construire davantage de serres de légumes, a-t-il dit KIM JONG UN, c’est pour approvisionner quotidiennement notre Peuple en légumes tout fraîches comme concombre, tomate et balsamite, même en plein hiver. La Ferme Coopérative de Culture Légumière de Jangchon est la terre natale de légumes de serre. Aménager cette Ferme en unité modèle de la production de légumes de serre et en celle exemplaire de tout le Pays, c’est la Décision du Comité Central du PTC.
  • Ce disant, KIM JONG UNa éclairci les tâches à accomplir et les moyens pour y parvenir. Pour améliorer le niveau de vie alimentaire des habitants de la Capitale, rien qu’au plan de construction du Secteur Jangchon, il l’a dirigé à plusieurs reprises, et fait de gros efforts pour résoudre tous les problèmes posés dans cette construction.

En juin 2015, KIM JONG UN a visité de nouveau cette Ferme et fait le tour de plusieurs endroits de la Ferme qui est devenue méconnaissable.

  • A regarder la Ferme qui a fait peau neuve, j’ai l’impression de voir un tableau, a-t-il ditKIM JONG UN. La Ferme s’est transformée en ferme modèle et standard du 21ème siècle. On m’a dit que les paysans de la Ferme, ivres de joie, ne parvenaient pas à s’endormir. Moi aussi, j’en suis très content. Et de poursuivre; Nous voilà parvenus à réaliser de nouveau les vœux des grands Généralissimes KIM IL SUNG et KIM JONG IL.
  • La maison de la culture pouvant soutenir la comparaison avec le théâtre d’art du niveau central, le centre de bains publics doté à merveille d’installations de service public, des maisons d’habitation munies de chauffe-eau et panneaux solaires et d’un système d’approvisionnement en méthane… Monté sur le belvédère, KIM JONG UNa parcouru du regard le panorama du secteur de Jangchon et exprimé une grande satisfaction en disant; La Ferme est impeccable en ce qui concerne l’envergure et sur tous les autres plans. Une nouvelle cité rurale hautement civilisée est née à l’époque du PTC où l’idéal du Peuple devient une réalité.

A l’heure actuelle, la ferme produit chaque année 300~350t/ha de légumes fraîches pour en fournir aux Citoyens de la Capitale.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Paul Kagame, Président Rwandais

Kagame : entre terre et ciel?

Des folles rumeurs circulent sur la mort du président rwandais. Rumeurs du reste démentie par …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire