Manifestations anti-Monusco : La CENCO sort de son silence et appelle la population à manifester pacifiquement conformément aux Lois de la République

Manifestations anti-Monusco : La CENCO sort de son silence et appelle la population à manifester pacifiquement conformément aux Lois de la République

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) brise son silence et condamne toutes formes de violences qui ont prévalu durant les manifestations de Goma et Butembo au Nord-Kivu depuis le lundi 25 juillet 2022 par la population pour réclamer le départ de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO).

Dans son communiqué rendu publique ce mercredi 27 juillet 2022 et exploité par Matininfos.net, la CENCO à estimé que le Gouvernement congolais et la MONUSCO ont prouvé leurs limites dans leur mission de sécuriser les populations exposées aux attaques des groupes armés en RD Congo.

Elle a souligné par ailleurs que manifester pacifiquement est un droit reconnu pour tout citoyen par les instruments internationaux et la Constitution de la RDC.

Tout en exprimant ses condoléances et sa proximité aux familles éplorées de toutes les parties, la CENCO appelle la population à exercer, dans tous les cas, son droit de manifester pacifiquement conformément aux Lois de la République.

Cette structure de l’Eglise catholique a toutefois invité le Gouvernement congolais à organiser des concertations avec la MONUSCO et les organisations de la Société Civile en vue d’établir un diagnostic sur les interventions des uns et des autres portant sur le retour de la paix dans la partie Est de la RD Congo.
Des sources concordantes renseignent entre temps que les agences de la MONUSCO dans la capitale congolaise ont timidement fonctionné ce mercredi. Un congé d’une dizaine de jours serait envisagé pour les Bureaux de la MONUSCO à Kinshasa, notent les mêmes sources.

Jules NINDA

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Direction de l'Autorité de l'Aviation Civile

RDC : Des dossiers accablants à la Direction de l’Autorité de l’Aviation Civile

Un dossier accablant a été ouvert au parquet accusant la direction générale de l’Autorité de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire