FILIMBI

Me Jean Claude KATENDE: « Qu’est ce que Carbone BENI a fait pour être détenu à l’Anr depuis plus de 4 mois? »

Dans sa page d’opinion libre, Me Jean Claude Katende s’est intéressé cette semaine au dossier carbone béni. Pour cet activiste de droit de l’homme, le cas de Carbone BENI, un des jeune engagé pour une société ouverte et démocratique en République Démocratique, est une véritable atteinte à la démocratie et aux droits humains.

Toujours détenu par l’ANR révèle jean Claude Katende, Carbone a vu son état de santé se détérioré ces derniers jours. Il est privé de tous ses droits fondamentaux sans aucune raison.
La faute de ce jeune pro-démocratie, incorruptible et déterminé précise cet activiste de droit de l’homme est d’avoir seulement appelé et mobilisé les autres jeunes à participer aux marches réclamant le départ du Président Joseph KABILA.

Le cas de Carbone constitue selon maître jean Claude katende un véritable cas de conscience, un cas qui trouble le sommeil et la tranquillité de tous ceux qui militent pour une société juste et démocratique en République Démocratique du Congo.

Qu’est-ce que Carbone a fait pour mériter d’être détenu à l’Agence Nationale des Renseignements(ANR) depuis plus 4 mois sans accès à ses avocats ? Qu’est-ce que Carbone a fait pour qu’on le conduise à l’hôpital tardivement alors que son état de santé exigeait des soins urgents ? Qu’est-ce que Carbone a fait pour être privé du droit de voir ses deux petits-enfants et son épouse durant de si longs mois ? s’est interrogé maître jean Claude katende. Et de répondre: « Incompréhensible dans une république ! »

Qui profite des souffrances qui sont infligées à Carbone ? L’ANR a-t-elle le droit de faire souffrir un citoyen qui n’a fait que rappeler que le président Joseph KABILA doit partir comme l’exige la Constitution ? S’est il encore interrogé.

A cet effet, maître jean Claude katende appelle tous les congolais et les étrangers, ceux qui peuvent faire quelque chose pour que Carbone soit libéré de le faire.
Il appelle également ceux qui sont proches au Président Joseph KABILA et à Monsieur KALEV de les interpeller sur le cas de Carbone.

Cet activiste de droit de l’homme demande à ceux qui peuvent avoir le numéro de téléphone de Monsieur KALEV de le partager sur sa page pour qu’il appelle ou lui envoie des SMS demandant la libération de Carbone.

Joel imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC/Célébration 30 juin 2022: l'hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

RDC/Célébration 30 juin 2022: l’hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

La République Démocratique du Congo célèbre le 62eme anniversaire de son accession à l’indépendance ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire