CENCO

Rdc :La CENCO menace les politiques si l’accord ne se conclut avant noël

En Rdc en général et à Kinshasa en  particulier, tout redevient déjà à la normale. Kabila peut se frotter les mains pour certains observateurs parce qu’il a bien gagné. Le 20 décembre étant passé, il parait évident qu’o la CENCO, il n’y aura rien de spécial. Par ailleurs une sainte colère se fait percevoir auprès de la population qui désavoue le nouveau gouvernement Badibanga.

Les évêques, revenus de Rome mesurent le danger d’un quelconque échec de leurs bons offices. Pour cause, l’intransigeance de deux forces en  présence c’est-à-dire les signataires et les non signataires de l’accord de la cité de l’UA qui veulent rien concéder. Cela prouve à suffisance les intentions machiavéliques du président Kabila qui mordicus à demeurer président à vie. Comme si dans le pays de Lumumba il n’y a pas d’autres compétences.

Est-il difficile de dire qu’il ne se représentera plus ?  Qu’il n’y aura pas de referendum pour modifier la constitution ? Il y a un arbre qui cacherait une forêt. Les travaux débutés hier au centre interdiocésain ont été suspendus pour reprendre ce vendredi. Un accord doit être trouvé avant noël dixit Abbé Donatien Nshole, le secrétaire général a.i  de la CENCO. Au cas où un accord ne sera pas trouvé en cette date, la CENCO actionnera un plan B.  De quoi s’agit-il? L’Abbé Nshole demande d’attendre le moment venu. Quelle surprise les évêques catholiques réserve au peuple congolais ? Ce dernier veut la paix et non la guerre sous le nom de la paix. Les principes de l’église ne vont-ils pas demander à la population de prendre ses responsabilités ? Oui, le peuple congolais prêt mais il est massacré comme les animaux. Quel moïse pourrait venir délivrer ce peuple ? A ce jour, il n’y a ni vainqueur ni vaincu. Les pourparlers se poursuivent, le souhait ardent de la population congolaise est que chaque camp accepte de faire de concessions. De nombreux politiques parlent au nom du peuple sans le consulter. Les avis du peuple congolais sont bel et bien vus et reconnus dans les différents commentaires de réseaux sociaux. Aux politiques d’y puiser là.

Joël Nz

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege à la tête de la RDC : est-ce le moment pour le Prix Nobel de s’engager ?

Un appel à candidature a été lancé à l’intention du docteur Denis Mukwege par un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire