Carrefour des Femmes et Famille

RDC : Lancement des préparatifs de la 5ème action internationale de la Marche Mondiale des Femmes  2020

Le Carrefour des Femmes et Famille (Cafefa) a lancé officiellement les préparatifs de la 5ème action internationale de la Marche Mondiale des Femme 2020, mardi 20 août 2019 à Kinshasa. Objectifs ? Faire un plaidoyer international et national pour renforcer le rôle et la place des femmes en RDC  ainsi que porter l’écho le plus loin possible, pour réveiller la conscience de toutes  les femmes du monde sur ce qui est en train de se dérouler dans ce pays en ce qui concerne sa situation.

Selon Mme Bondo Mwaka, Présidente de Cafefa, ces préparatifs consistent également à dénoncer la violence dont souffrent les femmes, la culture de viol, les attaques à la vie et les villes et territoires qui provoquent des migrations internes et externes. Il sera également question de construire des actions de solidarité et des alliances contre la discrimination dont sont victimes les femmes, les filles et réclamer les droits politiques, économiques et sociaux. « Nous résistons pour vivre et nous marcherons pour transformer notre société », a-t-elle relevé. Ce groupe des femmes est ouvert à tout celui qui voudra soutenir et participer à la marche de 2020.

Ces préparatifs, dit-elle, consisterons à réclamer de la part des politiques, un changement de cap, à engager d’urgence, afin d’arrêter immédiatement les catastrophes sociales et environnementales.  Les femmes exigeront en plus une politique socio-économique égalitaire, durable, progressiste qui permettra aux hommes d’assumer davantage de responsabilités familiales et les femmes de sortir de la pauvreté. Elle porte la précision selon laquelle qu’il sera évité de marcher de façon dispersée et mener des actions disparates non concertées.

Ainsi, le cap est-il désormais mis sur le comité préparatoire. « Chers copines, militants et militants, il nous appartient maintenant de s’organiser afin de faire sortir un comité préparatoire de la MMF 2020 de 2020 », a-t-elle souhaité. Seulement, toujours est-il qu’il faut tenir compte des capacités techniques, intellectuelles, dynamisme, force de chaque organisation et du  temps que vous aurez à consacrer pour préparer les actions.

En effet, la Marche mondiale des femmes 2020 a pour objectifs d’éliminer la pauvreté et la violence envers les femmes. Outre ces deux thèmes de travail, ladite marche se basera  plus spécifiquement sur les thèmes de paix et démilitarisation, trafic sexuel, les droits des lesbiennes, alternatives économiques féministes, alliances et mondialisations et communications.

Le Collectif « Paix et démilitarisation », créé au sein de la Marche, est chargé d’élaborer une politique d’intervention de la Marche dans ce domaine, de fournir des analyses, de l’information et d’assurer la participation de la MMF aux mobilisations contre notamment la militarisation et les conflits armés. Cela, sous la coordination de la Coordination régionale des grands lacs africains (COCAFE Rwanda, Burundi et République démocratique du Congo).

Le Groupe de travail sur les alternatives économiques féministes est chargé, entre autres d’approfondir l’analyse féministe dans les alternatives économiques, de mettre à jour la plate-forme de revendications de la Marche mondiale des femmes, de maintenir le dialogue avec des réseaux proches, et de proposer des stratégies d’action. Cela, sous la coordination  de Marche mondiale des femmes au Pérou.

Au sein de la Marche, le Groupe de travail contre la violence envers les femmes et le trafic sexuel travaille de façon prioritaire sur la question du trafic sexuel et approfondit la discussion pour soutenir les stratégies d’action de la Marche qui font des liens entre le niveau local et international et qui ciblent particulièrement les questions liées à la prévention de la violence et le soutien pour sortir des situations de violence.

Quid de Cafefa ?

Le Carrefour des femmes et familles (Cafefa) est une association sans but lucratif engagée de manière effective depuis plusieurs années dans la promotion et la défense des droits des femmes en RDC. Membre de la maison des droits de l’homme depuis 23007, il est effectif sur terrain dans les provinces de Kinshasa et Kongo Central. Il est un groupe participant de la MMF 2020.

à travers le Collectif des organisations de la base pour la marche mondiale des femmes qui compte plus de 34 structures de la société civile, le Cafefa a assuré le leadership de ma MM à Kinshasa en 2010. En 2015, en raison des problèmes particuliers liés à l’organisation des activités en lien avec la marche mondiale des femmes, le Cafefa a mené des actions silencieuses.

Judith Asina

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Cach-Fcc : Félix Tshisekedi sonne le glas!

C’était l’un des discours les plus attendus. Mais à la fin du suspens, les prêtres …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire