Evêques de la cenco rdc

La Rdc post 19 décembre sera encadrée par ces repères issus du dialogue de la CENCO

Le centre interdiocésain a fait échapper la fumée blanche tant attendue, après 3 semaines d’après négociations. Discussions entre délégués signataires et non signataires de l’accord du 18 octobre. Ce qui entraîné l’espoir pour une transition apaisée, étape qui va déboucher à la tenue des élections dans un climat apaisé en 2017.

Il faut retenir que les participants se sont convenus à respecter la constitution durant cette période d’intérim.

  1. Élections présidentielle et législatives en 2017.
  2. Joseph Kabila reste président jusqu’à son remplacement par un autre président élu.
  3. La primature revient au rassemblement.
  4. La recomposition du bureau de la CENI dépend de chaque composante.
  5. Il ne sera pas organisé un référendum pendant cette transition. Le piège glissé dans l’article 5 de l’accord, évoquant « le droit souverain » du peuple a été élagué.
  6. Pas de révision et ou changement de la constitution.
  7. Le conseil du suivi de l’accord devra être géré par Étienne Tshisekedi.
  8. La majorité présidentielle gèrera l’ensemble des exécutifs provinciaux.
  9. Les cas des prisonniers et ou exilés politiques, notamment Moïse Katumbi et Jean-Claude Muyambo seront directement suivis par les prélats catholiques et pas par la commission des magistrats tel que proposé au départ. Côté Alternance pour la république, plateforme soutenant Moïse Katumbi, on reste confiant quant à l’aboutissement de la cessation des poursuites contre les acteurs politiques.
  10. Une mesure de grâce pour Eugène Diomi sera sollicitée par les évêques au chef de l’Etat.

Quid de l’application de l’accord?

Le compromis issu des pourparlers du centre interdiocésain sera appliqué dès signature de l’accord. « C’est à partir de ce lundi que nous passons à l’acte. Nous serons ce lundi ici à la CENCO pour mettre sur pied le mécanisme d’application », a dit Delly Sesanga.

tweet

«  La fumée blanche est là, le peuple peut fêter dans la tranquillité », disait un évêque sur le perron du centre interdiocésain. C’est un cadeau de bonne année qui est censé assurer descendre la tension politique jusqu’à la tenue des prochaines élections en fin 2017.

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC/Célébration 30 juin 2022: l'hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

RDC/Célébration 30 juin 2022: l’hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

La République Démocratique du Congo célèbre le 62eme anniversaire de son accession à l’indépendance ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire