Sud-Kivu : L’humiliation du DG de l’ISDR Bukavu remue la plaie tribale dans la cité de Kiliba à Uvira

Nous venons de l’apprendre. Un groupe des jeunes a barricadé le pont de la rivière Kiliba la matinée d’hier lundi 10 Août dans la cité portant le même nom.

C’est en dénonciation de l’agression dont a été victime leur fils, Professeur Bosco MUCHUKIWA, Directeur Général de l’ISDR/Bukavu le weekend dernier qui motive cette barricade, indiquent les manifestants.

Ce n’est qu’en début d’après midi de ce même jour qu’ils ont autorisé le passage des véhicules après un contrôle d’identification de tous passants.

Chose étonnante, ceux qui avaient des cartes d’origine Bushi étaient exigés de sortir avant de se faire fouetter par ces jeunes du milieu, nous confirment les victimes et certains chauffeurs.

Contacté, le chef de la cité de Kiliba est resté injoignable.

Selon Kiza MUHATO, Maire de la ville d’Uvira, qui invite ses administrés à ne pas suivre ce qui se passe à Kiliba car, selon lui, « on ne peut pas corriger une faute par une autre ».

Un habitant du milieu qui a été contacté par votre rédaction renseigne que ces jeunes demandent l’implication des autorités compétentes dans ce dossier.

Pour rappel, le DG de l’Institut Supérieur de Développement Rural ISDR Bukavu, a été molesté par ses agents qui ne jure que son départ.

Jules Ninda

A Lire Aussi

Exetat

RDC : Une folle ambiance après proclamation des résultats d’Exetat dans la ville de Kinshasa

Les résultats de l’examen d’État de la ville-province de Kinshasa ont été publiés en début …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire