PGR Flory KABANGE NUMBI

Culte dominical Pierre Angulaire : Le Révérend Flory Kabange met le curseur sur le bruit de la visitation divine

Le bruit utile, déterminant, fondamental qualifié du « bruit de la visitation divine » était au coeur du prêche à l’occasion du culte ce dimanche 31 mai à l’Église Pierre Angulaire sur les ondes de la radio Héritage émettant à Kinshasa sur la 99.7 FM.

« Jésus Christ est Seigneur » c’est par cette phrase que le Révérend Flory Kabange a débuté son sermon. Il a d’une manière laconique et surtout pédagogique explicité sur trois impératifs : la conclusion du thème du mois de mai, l’introduction du nouveau thème et sur la Pentecôte.

Il était question de démarquer le bruit utile du pseudo bruit en cette période caractérisée par le bruit de tout genre, toute sorte et nature ça et là, une situation qui n’épargne pas des églises et les serviteurs de Dieu.

Dans la première partie, le prédicateur a évoqué le faux bruit. Parmi les caractéristiques de pseudo bruit, l’on dénote primo, son degré de nuisance. Les faux bruits provoquent des troubles à en croire Jérémie 51, 46. Ils conduisent toujours à la violence. Dieu invite les chrétiens à ne pas avoir peur, une exhortation contraire à satan et ses acolytes.

Secundo la hauteur ou le degré du péché d’un peuple. C’est le cas des actes commis à Sodome et Gomorhe relatés dans Genèse 18, 20-21.Tertio c’est une assistance inefficace, une aide infructueuse. Le secours doit venir de Dieu et non de l’Égypte, telle était la mise en garde de l’Éternel au peuple d’Israël.

A nos jours l’Égypte représente tous les faux secours, raccourcis teintés des voix malhonnêtes, de faux dieux. Quarto, la prière, l’adoration fallacieuse, les pleurs et lamentations constituent aussi de pseudos bruits. Toutes ces prophéties, ces visions mensongères, vaines prédictions sont de la tromperie.

Les croyants doivent ouvrir l’œil et le bon en ce moment. « Ce n’est plus le temps de dormir. Sinon , vous favorisez les faux bruits. La mission de l’église est d’amener les âmes chez Christ. C’est pourquoi , j’invite les frères et sœurs ouvrent l’œil et le bon« , a affirmé l’officiant du jour.

LA PRÉSENCE DE DIEU, LA NOUVELLE FRAÎCHEUR, LA DÉROUTE DES ENNEMIS

Dans la seconde partie, le bruit de la visitation a été brossé. Il est utile, fondamental, déterminant parce qu’il manifeste la présence de Dieu, son engagement dans une affaire, une entreprise, assemblée.

« Lorsque arriva la fête de la Pentecôte, ils étaient tous réunis.un bruit soudain se fit entendre dans le ciel, comme une violente rafale, et il remplit toute la maison où ils se trouvaient… » Actes des apôtres 2,1-6. Le bruit du ciel est au dessus de la mêlée.

Le bruit de la visitation attire toutes les nations Psaumes 65, 1-2. Il ne choisit pas les tribus, les nations car celles-ci ont besoin de la nouvelle fraîcheur. Tel était le cas du jour de la Pentecôte.
Ce type de bruit donne de l’espérance à un peuple dépassé par les événements, découragé; il met en déroute les ennemis. C’est du prophétisme authentique, l’adoration véritable.

De l’avis de Flory Kabange  » D’ailleurs chacun de nous aimerait entendre même par un songe ce bruit impérieux, fondamental du ciel dans sa vie ».
Tiré du livre de Jonas 1,5-6, le thème du mois de mai est intitulé : « Pourquoi dors-tu, réveille-toi et invoque ton Dieu« .

Les chrétiens du monde entier ont célébré la fête de la Pentecôte celle de la descente de l’Esprit-Saint. C’est à l’occasion de cette fête que l’église est née.

Le Berger de l’Église Pierre Angulaire a saisi cette aubaine pour féliciter l’aumônerie des universités et Instituts Supérieurs des confessions protestantes, les communautés sœurs de Kinshasa et ailleurs d’écouter la radio évangélique Héritage. L’ ‘Église Pierre Angulaire est membre de la 8ème Communauté des Églises Pentecôtistes de l’Afrique centrale (CEPAC)/ECC.

Les gestes-barrière de la Covid-19 et la distanciation sociale sont respectés dans cette bâtisse de Moulaert dans la commune de Bandalungwa. Cette pandémie a dépassé le cap de 3000 cas en RDC depuis le 10 mars, on compte plus de 70 décès et plus de 445 guéris.

Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire