Grande Bretagne
Graham Zebedee, Ambassadeur sortant de la Grande Bretagne en RDC

91 ans d’Elisabeth II /RDC : la Grande Bretagne insiste sur la mise en œuvre rapide de l’accord du 31 décembre

L’Ambassadeur de la Grande Bretagne en RDC a organisée une soirée jeudi 22 juin dernier à l’honneur des 91 ans d’âge de la Reine Elisabeth II. Graham Zebedee en a profité pour rendre hommage aux victimes des violences, à Manchester et à Londres, ainsi que dans les Kasaï et ailleurs au Congo.

Cependant, ces attaques perpétrées en Grande Bretagne n’ont pas empêché aux 46 millions d’électeur peuple de voter. Il s’agit d’un discours qu’il a tenu avec beaucoup d’enthousiasme, surtout que c’était le dernier de par son mandat. Raison pour laquelle, ce diplomate souhaite que la CENI fasse la même chose en RDC dans le processus d’enrôlement, en vue d’aboutir à la mise en œuvre totale et rapide de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Ci-dessous, l’intégralité de son discours :

Discours de SEM Graham Zebedee,  Ambassadeur du Royaume-Uni en République Démocratique du Congo (RDC), à l’occasion de la Célébration de la Fête d’Anniversaire de la Reine Elizabeth II

Bienvenue à la Fête d’Anniversaire de la Reine  2017.  Bienvenue à ma résidence.

Cela fait deux semaines aujourd’hui qu’il y a eu des élections au Royaume-Uni, et comme vous le savez, deux attentats terroristes ont été commis au cours de cette campagne électorale.  Ce soir est donc un bon moment pour moi de dire que j’ai été très touché par les nombreux messages de soutien et de condoléances qu’on a reçus ici après ces attaques, y compris le message de Son Excellence le Président Kabila.

Je vous prie donc de vous joindre à moi dans un moment de silence en mémoire de toutes les victimes de violences, à Manchester et à Londres, dans les Kasaï et ailleurs au Congo.  Merci.

Mais ces attaques n’ont pas empêché le peuple britannique de voter.  Nous avons un électorat de 46 millions de personnes, et je souhaite plein succès à la CENI pour enrôler un nombre similaire de personnes en RDC, afin de permettre la mise en œuvre totale et rapide de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Suite à cette élection chez nous, nous avons un gouvernement britannique qui s’est engagé à assurer la réussite du Brexit.

Nous avons un gouvernement qui vise à maintenir le rang du Royaume-Uni en tant que 5e puissance économique mondiale, et à demeurer ainsi l’une des plus grandes forces en diplomatie, défense et développement international, avec des amis et des alliés à travers l’Afrique et le monde entier.

Ce soir je prononce mon dernier discours de fête nationale en tant qu’ambassadeur ici.  Pendant mon mandat, j’ai vu l’immensité et la beauté naturelle du Congo et j’ai vu l’incroyable dur labeur, passion, unité et solidarité de son peuple. J’ai vu les talents exceptionnels des entrepreneurs, musiciens, sportifs et beaucoup d’autres, et ce soir on fête cette gamme de talents.

Personne ne peut douter que le Congo est un pays d’immense potentiel.  Et Le Royaume-Uni appuie la RDC à le réaliser :

  • Par-dessus tout, nous soutenons la dignité de la population, avec un appui de 500 millions de dollars chaque année, afin qu’un jour, le nombre de congolais vivant dans l’extrême pauvreté ne soit pas 50 millions ou plus, mais réduit à la baisse, jusqu’à zéro.
  • Un jour, la Grande Bretagne ne devra plus, par exemple, fournir de soins de santé primaires à neuf millions de Congolais, parce que, un jour, plus des richesses naturelles de cette grande nation couleront dans les caisses du trésor public, et la corruption qui mine tous les efforts de développement trouvera des solutions.
  • Un jour, aussi, l’aide humanitaire courageusement fournie à des millions de Congolais, à laquelle nous sommes fiers de contribuer, ne sera plus nécessaire.
  • Un jour, on ne parlera plus à New York et à Genève des massacres, fosses communes et répressions. Un jour, on parlera plutôt du départ des casques bleus de la RDC parce qu’ils ne seront plus nécessaires, comme cela va se passer en Côte d’Ivoire dans exactement une semaine.
  • Et un jour, les échanges entre le gouvernement et ses partenaires porteront plus sur la coopération, plutôt que sur les sanctions, résolutions, accusations d’ingérence et de refus de visas.
  • Un jour, bref, la destinée du Congo en tant que grande nation sera réalisée.

Finalement, je veux saluer notre personnel fantastique de l’ambassade, ainsi que leurs familles. Aucun Ambassadeur ne pourrait rêver d’une meilleure équipe que celle-ci.

Et j’aimerais aussi souligner spécifiquement les efforts d’un collègue, Cephats Mutamba. C’est le premier Congolais dans l’histoire à qui il a été décerné le titre de Member of the British Empire, qui est l’équivalent des Ordres Nationaux Congolais.  Il travaille à notre bureau d’ambassade à Goma, et rien.  Ni les attaques du M23, ni les éruptions volcaniques, rien ne l’arrête à faire son travail.

Il ne me reste plus qu’à vous inviter à lever vos verres :

  • Vive Sa Majesté la Reine Elizabeth II, que j’ai le privilège de représenter ici.
  • Vive le partenariat entre les peuples britannique et congolais.
  • Et que vivent tous ceux qui œuvrent pour un Congo plus fort.

Je vous souhaite une excellente soirée, et je vous remercie.

Graham Zebedee, Ambassadeur britannique en RDC.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Les vendeurs d'eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

RDC: Les vendeurs d’eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

Les vendeurs d’eau en grève depuis le samedi 06 juillet 2024 suite aux tracasseries routières …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire