Home / A La Une / Conférence-Débat sur la politique extérieure : La Russie met l’accent sur l’équité, le respect et la prise en compte des intérêts mutuels en RDC
L'ambassadeur de la Fédération de Russie Alexey Sentebov et le 1er Conseiller de l'ambassade Yuri Sokolov lors de la Conférence-débat à l'ULK

Conférence-Débat sur la politique extérieure : La Russie met l’accent sur l’équité, le respect et la prise en compte des intérêts mutuels en RDC

La Fédération de Russie prône l’équité, le respect et la prise en compte des intérêts mutuels en RDC et sur l’ensemble du continent africain s’agissant des relations diplomatiques. C’est ce qui ressort de la Conférence-débat axée sur la politique extérieure du pays de Vladimir Poutine au stade actuel, en marge de la célébration de la journée du diplomate russe. Ce forum qui a connu la participation de l’ambassadeur Alexey Sentebov a eu lieu ce lundi 17 février à l’Université Libre de Kinshasa ( ULK)/15ème rue Limete.

L’ULK a connu une ambiance bon enfant ce lundi grâce à la Conférence-débat animée par les représentants de la Fédération de Russie. L’auditoire de G1 médecine a refusé du monde, les étudiant de différentes promotions, le corps scientifique et quelques invités ont rehaussé de leur présence cette activité.

Lors de la Conférence-débat, le 1er Conseiller de l’Ambassade de Russie Yuri Sokolov, a insisté sur les trois principes sacro saints des relations entre la Russie entre la RDC et les pays africains. Il s’agit entre autres de l’équité, du respect et de la prise en compte des intérêts mutuels. Point besoin de mettre en exergue des intérêts systématiquement égoïstes contrairement à certaines puissances.

Ce plus grand pays de la planète tient à des relations gagnant gagnant avec la RDC et par le biais du Brics ( Brésil, Russie, Inde, Chine et l’ Afrique du Sud), il voudrait instaurer un nouveau ordre mondial.

INTÉGRER LES PAYS ÉMERGENTS

Les délicates questions sur la Réforme du Conseil de Sécurité de l’ ONU ont été débattues.
La Russie milite pour que la représentativité des pays émergents soit renforcée afin qu’ils puissent intégrer ce cercle très fermé de grands décideurs.

Le pays de Sergueï Lavrov voudrait voir également que la région-Afrique puisse avoir un ou deux pays représentants qui siègent à l’organe exécutif de l’ ONU. Dans la même optique, il soutient les candidatures de l’Inde et du Brésil quant à ce.

« La RDC est l’un des partenaires le plus prometteur. Nous allons investir du point de vue commercial, dans la géopolitique, l’énergie hydraulique, les télécommunications, l’agriculture, les finances, l’économie, l’éducation » a affirmé Yuri Sokolov.

2020, UNE ANNÉE DU 60ème ANNIVERSAIRE DES RELATIONS DIPLOMATIQUES RUSSIE-RDC

Dans son speech, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC, Alexey Sentebov a d’emblée rappelé l’origine et le bien fondé de cet événement dédié à la journée du diplomate russe.

«  Le 10 février, mon pays a célébré la fête professionnelle, la Journée du diplomate créée par le décret du président de la Fédération de Russie du 31 janvier 2002. Traditionnellement à cette occasion nous prévoyons plusieurs activités dont la Conférence sur la Politique extérieure de la Fédération de Russie aux universités congolaises y compris l’Université Libre de Kinshasa qui a été le pilier de cette action, l’ Académie diplomatique, l’ENA et cette année l’Université de Lubumbashi« , a précisé le diplomate.

Ce haut représentant de la Russie, a indiqué que l’année 2020 doit être gravée en lettres d’or car son pays et la RDC célébreront le 60ème printemps de leurs relations diplomatiques.

Il a aussi loué la participation du Président rdcongolais Félix-Antoine Tshisekedi en octobre dernier au tout premier sommet de l’histoire entre la Russie et l’ Afrique car sa présence a contribué énormément à renforcer et approfondir les relations bilatérales dans plusieurs domaines dont la coopération inter-universitaire.

« Je tiens à rappeler que 2020 a une importance particulière pour nos deux pays, nous célébrons le 60ème anniversaire de l’établissement de nos relations diplomatiques datant du 07 juillet 1960. La participation du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi au sommet Russie-Afrique en octobre dernier, a imprimé un élan puissant au renforcement et à l’approfondissement de nos relations bilatérales. J’espère que nous parvenions à maintenir et développer cette dynamique positive dans divers domaines y compris la culture, la coopération inter-universitaire et interrégionale« , a souligné Alexey Sentebov.

UN DIPLÔME AU PROF MÉDARD BOMPOKO POUR SA CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DE LA COOPÉRATION INTERUNIVERSITAIRE

« Ces derniers temps, nos liens ont été considérablement renforcés, nos rencontres avec les professeurs, les étudiants de l’Université sont déjà devenus une belle tradition. La délégation de l’ Université Libre de Kinshasa a visité la Russie deux fois et a beaucoup d’initiative pour le futur dont la semaine de la culture russe en mars prochain. A cet égard j’aimerais donner le diplôme pour la coopération inter-universitaire à M. Médard Bompoko, professeur et PCA de l’ULK pour son importante contribution au développement de la coopération inter-universitaire avec la Fédération de Russie« .

Ces échanges ne pouvaient se terminer sans parler de l’octroi des bourses. Une question posée par un étudiant de G1 Droit a fait l’objet des applaudissements frénétiques de la part de l’auditoire.

L’Attachée de l’ Ambassade de la Russie, Natalia Kononova n’est pas y allée par le dos de la cuillère en répondant à cette préoccupation majeure. Elle a laissé entendre que 45 étudiants Congolais ont bénéficie des bourses en 2019 et que son pays tient également à l’augmentation de quotas pour les boursiers du pays de Patrice Emery Lumumba.

Cette matinée diplomatique qui a débute à 11h45 et qui a pris fin à 14h15 minutes soit 2h30, a connu la participation de plusieurs personnalités.
Il s’agit « à tout Seigneur tout honneur » du Recteur de l’établissement hôte, André Bota qui a salué la coopération entre son Université et celle correspondante de MGIMO, de l’Internationaliste et initiateur de l’école diplomatique congolaise Jean-Lucien Kithima, du président de l’ Association des consommateurs de produits vivriers,Patrice Musoko Mbuyi.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Coronavirus Lab

Covid-19 : La RDC enregistre son 183ème cas confirmé

Le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte de Covid-19 a publié ce mardi …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire