Home / A La Une / Covid-19/Mont-Ngafula : 3 enfants meurent après avoir été purgés aux Kongo bololo, citron, gingembre
Coronavirus -

Covid-19/Mont-Ngafula : 3 enfants meurent après avoir été purgés aux Kongo bololo, citron, gingembre

Le Coronavirus fait encore des victimes à Kinshasa. Cette fois-ci non pas chez les malades diagnostiqués positivement à l’ Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) moins encore chez les porteurs sains mais chez des personnes « normales ». Une mère est aux arrêts ce jeudi 26 mars après avoir causé la mort de ses trois enfants dans la commune de Mont-Ngafula en leur purgeant le « Vernonia amygdalina » mieux connu en RDC sous le nom de Kongo bololo mélangé au citron et au gingembre.

L’ouragan sanitaire estampillé coronavirus ne cesse de créer mort et désolation tant in vitro qu’in vivo. Trois enfants d’une même famille à Mont-Ngafula ont succombé.

A la base une recette concoctée par leur maman à l’allure d’une potion magique de  » Astérix et Obélix  » : un mélange du Kongo bololo, du citron et du gingembre pris par voie anale.

Cette mère a agi dans le but de « les prévenir contre le Covid-19 » et tout en se fiant aux racontars distillés tous azimuts à Kinshasa, une ville où les on dit se mangent à toutes les sauces.

Les trois enfants ont trouvé la mort dans leur maison. Alertés les voisins ont accouru vers le lieu. La Police a mis la main sur cette dame.

Le bourgmestre de la commune précitée, Tryphon Wobin a confirmé l’information sur les ondes de Top Congo. Pour faire d’une pierre deux coups, cette autorité municipale invite la population de sa juridiction et de la capitale d’avoir foi qu’aux sources officielles et aux médias.

« C’est déplorable. Une maman en voulant prémunir ses enfants du coronavirus et je ne sais d’où elle a pris cette information, a purgé le kongo bololo, le citron et le gingembre Tous ses trois enfants sont décédés à la maison. Je suis en contact avec le chef du quartier. Cette dame est aux arrêts. J’invite la population à suivre que les sources officielles, les médias« , a-t-il déploré.

Le Kongo bololo a plusieurs vertus médicinales. Cette plante qui pousse dans la formation herbeuse en formant un bosquet soulage entre autres contre la malaria, les infections hépatiques, les vers intestinaux, la gale. C’est aussi un anti-venin. Pris à de fortes doses et sans être un véritable orfèvre en la matière, ses feuilles peuvent causer du tort à la santé.

La pandémie coronavirus sévit en RDC depuis le mardi 10 mars dernier. Actuellement le pays a dépassé le cap de 50 cas, passant de 48 à 51 cas.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Coronavirus Lab

RDC/Covid-19 : 6 nouveaux cas confirmés, 154 cas au total dont 18 décès

Le nombre d’infections dues au COVID-19 continue d’augmenter en République démocratique du Congo.  Le Secrétariat …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire