Gare centrale - Noel

De vrais fous à Kinshasa : un fardeau-cadeau de Noël, des « couvre-feu » se muent en « découvre-fous »

La RDC un pays à part entière. Il se passe toujours des choses sous les tropiques de ce pays sous-continent, 11ème du point de superficie dans le monde et à forte démographie. 80 millions de Congolais riment avec 80 millions de problèmes. Quoi de plus normal.

Pour ce mois de décembre, dans ce pays où il y a beaucoup de chrétiens, de vrais fous nous sont nés et la festivité de Noël n’est pas exemptée de cette fameuse banalité mais en grattant, scrutant un brin de réalité.

Même la majorité silencieuse a rompu le silence. Cet oxymore a sa place comme figure de style. Des « blablas » dans des « balabalas » que dirais-je dans des avenues à Kinshasa.

Fous de rage, les vrais fous sont victimes de la double peine. D’une part, une folie meurtrière s’abat sur eux. Ils ont un mal fou à comprendre ce qui leur arrive. Eux à qui l’on demande désormais de prouver qu’ils sont réellement fous !

Comment demander à un fou qui, par définition, ne sait qu’il est fou de prouver qu’il est fou ! Mais C’est fou tout ça.

A ces mêmes vrais fous, les vrais faux fous font une concurrence follement déloyale. En effet, selon des dénicheurs de fous factices, ceux-ci seraient remarquables par l’aisance, l’argent en dollars, téléphone portable voire armes.

D’où viennent ces fous qui dérangent l’écosystème de la démence au « pays des fous » comme s’amusait un journal satirique de chez nous à l’image de Charlie hebdo de la France.

Quelle folie les a piqués pour aller sur un créneau où il y a déjà overdose ?
A cause de leur folle témérité, ces vrais faux fous mettent en danger la carrière de tous ces fous sans histoire qui font partie du décor kinois.

A cause de ces fous soupçonnés de folie des grandeurs, les nuits frappées du sceau de couvre-feu ou de « découvre fous » deviennent follement angoissantes et stressantes à la folie.

Au-delà de 21 heures, le délit de « fausse folie » pourrait enrichir la déjà très riche jurisprudence zaïro-congolaise en matière d’infraction nocturne.

En cette fête de la Nativité, on s’attendait à toutes les paraphrases de circonstance, sauf celle vachement folle selon laquelle « de vrais faux fous nous sont nés ».

Allez, clôturons ce zeste de plaisanterie par lier « tout esprit de folie ». Follement Joyeux Noël à tous.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Décès de l'apôtre Emmanuel Mbiye à Paris en France

RDC : Prof Doudou Kaganda retrace les causes et conséquences des conflits intercommunautaires dans le Sud-Kivu

La Province du Sud-Kivu est l’une des provinces de la République Démocratique du Congo touchées …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire