Pierre Lumbi et Moise Katumbi

Disparition de Pierre Lumbi : Moïse Katumbi regrette un combattant de l’injustice et des plus faibles

Le président de Ensemble pour la République Moïse Katumbi Chapwe regrette amèrement le passage de vie à trépas de son Secrétaire général Pierre Lumbi. Il se rappelle d’un combattant de l’injustice et des plus faibles. Un communiqué a été rendu public ce dimanche 14 juin dont une copie est arrivée à notre rédaction.
 
La disparition du baobab Pierre Lumbi intervient au moment où il consacrait son énergie pour structurer le parti de Moïse Katumbi qui doit voir le jour incessamment.
 
« Dieu te rappelle auprès de lui au moment où tu mettais la dernière main à la structuration du grand parti pour lequel tu t’engageais corps et âme comme tu l’as fait tout au long de ta vie en combattant l’injustice et en te consacrant à la défense des plus faibles  » peut on lire dans le communiqué.
 
Katumbi salue la mémoire de cet homme ancré dans le monde paysan et qui a su être aux côtés du peuple en vue de combattre la dictature. Et aussi un véritable stratège
 
 » Profondément enracinées dans le monde paysan,tes valeurs t’ont conduit à t’engager aux côtés du peuple pour combattre la dictature et défendre la démocratie. De solidarité paysanne jusqu’à la lutte pour l’alternance démocratique, tu as été de tous les combats. Cela t’a mené aux plus hautes charges de l’État que tu as toujours assumées avec la plus grande loyauté. Tu étais un véritable stratège « , a-t-il souligné.
 
Le chairman, membre de la plateforme Lamuka regrette un homme de courage qui a su rejoindre l’opposition deux ans avant les élections générales.
 
 » A titre personnel, ton absence laisse un immense vide. Tu as incarné à mes yeux un exemple de courage comme tu l’as montré en rejoignant les rangs de l’opposition en 2016. Travailler à tes côtés fut une grande source d’inspiration « , a lâché l’homme de l’adage troisième faux penalty.
 
Président du Mouvement social pour le renouveau (MSR), Pierre Lumbi a été ministre des Affaires étrangères de 1992 à 1993 sous Mobutu et aussi ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, ministre des Affaires étrangères, ministre aux Postes, téléphones et télécommunications sous Joseph Kabila. Il était aussi Conseiller spécial du prédécesseur de Félix-Antoine Tshisekedi à la tête du pays. En mars 2017 suite à la mort d’ Étienne Tshisekedi, Pierre Lumbi est nommé président du Conseil des Sages du Rassemblement de l’opposition.
 
Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Félix Tshisekedi Tshilombo

Réduction du train de vie des institutions : pure utopie avec Tshisekedi ?

Dans un conseil de ministres le mois dernier, Sama Lukonde, Premier Ministre, avait annoncé la …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire