rassemblement_udps

Étienne Tshisekedi à nouveau assiégé. La police a bloqué tous les points menant vers la résidence du président de l’udps

Aucun cadre du rassemblement n’a été autorisé à approcher l’avenue Pétunias à la 10ème rue Limeté. Même les domestiques d’Étienne Tshisekedi ont été empêchés d’accéder à leur lieu de service. Toute cette zone est bouclée par les éléments de la police qui dispersent toute tentative s’attroupement. L’objectif est celui de décourager toute idée de tenir le meeting non accordé par la municipalité.

meeting rassemblement

Tôt ce matin, les services de la police nationale disent « avoir réussi à mettre la main sur Monsieur Bopoko Lifula Héritier, alias Mokato, artificier de son état président des forces du progrès et de défense de la jeunesse de l’udps. » Le Porte-parole de la PNC, le colonel Pierrot Mwanamputu parle « d’un personnage dangereux rechercher par la police pour avoir commandité le pillage des armes et munitions de guerre dans les nombreux sous commissariats de la police lors des événements sanglants des 19 et 20 septembre dernier, auteur présumé de plusieurs violation des droits humains, saccage, pillage et incendie des biens, meubles, immeubles des particuliers dans un passé récent. »

Dans la foulée, le colonel s’est aussi félicité d’un autre exploit lors des opérations débouclage effectuées le long des ports privées par la police fluviale. Un bandit à main armée est tombé dans le filet de la police nationale au niveau du Jugal. Il s’agit de Monsieur Papy Ngdanda, « auprès de qui il a été saisi un revolver de type Star lancer garni de 8 munitions de guerre, » annonce le colonel porte-parole.

Les deux personnes appréhendées sont entrain d’être auditionnées auditionnées avant d’être déférées devant le ministère public. Les deux sont entendues en procédure de flagrance, dit le colonel Mwanamputu.

Entre-temps, la zone neutre comprise entre le stade des martyrs et le boulevard triomphal reste bouclée par les éléments de la police avec des dispositifs anti-émeutes depuis la mi-nuit. A Limeté tous les attroupements sont dispersés à coup de gaz lacrymogène, la police a été déployée en nombre depuis les petites heures du matin.

Des matchs de football sont organisés par plusieurs équipes non encore identifiées, des matchs qui pourraient se jouer jusqu’à la tombée de la nuit nous ont dit les joueurs sur place.

Si le dispositif n’est pas levé sur la place triomphal, le meeting pourrait se tenir ailleurs dit Jean Marc Kabund, secrétaire général de l’udps.

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege à la tête de la RDC : est-ce le moment pour le Prix Nobel de s’engager ?

Un appel à candidature a été lancé à l’intention du docteur Denis Mukwege par un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire