Me Shabani

Jacquemain Shabani plaide pour une armée dissuasive et le rétablissement de la coopération dans la sous-région

Le président de la Centrale électorale permanente (CEP) de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jacquemain Shabani plaide pour une armée dissuasive et le rétablissement de la coopération dans la sous-région des Grands Lacs. C’est ce qu’il a indiqué sur les ondes de la radio Okapi, ce mardi 29 septembre brossant la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la RDC.

Le numéro un de la CEP du parti de la 10ème rue Limete articule l’action du Président de la République, Felix-Antoine TSHISEKEDI sur quatre axes.Ce, pour restaurer la paix à l’Est de la RDC.

Jacquemain Shabani propose de:

« renforcer nos forces armées, dialoguer avec les groupes armés locaux pour leur désarmement, renforcer de la coopération avec la Monusco et de rétablir la coopération dans la sous-région« .

Il est revenu sur la mort mystérieuse du colonel Mamadou Ndala et du Général Bauma, les détournements de la ration et du solde des militaires.

Cet haut cadre du parti s’est réjoui de l’amélioration tant soi peu de la situation à Masisi, Beni ou en Ituri avec quelques succès récoltés par l’armée régulière.

«Pour ce qui est du renforcement de nos forces armées, la situation était celle d’un niveau bas du moral des troupes dû aux nombreuses débandades face aux groupes armés, à la mort suspecte de nos officiers (dont colonel Mamadou et le Général Bauma), aux détournements de la solde des militaires, etc.  Tout cela a changé petit à petit et des hauts plateaux à Masisi et Beni ou Ituri, on voit que nos troupes commencent à nouveau à combattre vraiment avec des succès indéniables même si le chemin reste long« , a-t-il martelé.

LA PROMESSE DE CAMPAGNE ET LE PROGRAMME DU GOUVERNEMENT À MATÉRIALISER

Jacques Shabani, a rappelé la détermination du Commandant suprême à accomplir sa campagne de promesse qui s’inscrit dans le programme du Gouvernement.

« Encore une fois, le Président de la République démontre sa détermination d’accomplir sa promesse de campagne, promesse ensuite inscrite dans le programme du gouvernement à savoir : le rétablissement de la paix et la sécurité dans la partie orientale », a poursuivi cet haut cadre du parti.

Le mini-sommet de Goma devrait avoir lieu le lundi 20 septembre sous la houlette du Président Félix-Antoine Tshisekedi. Le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi et l’Angola. Mais il a été reporté sine die.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Cach-Fcc : Félix Tshisekedi sonne le glas!

C’était l’un des discours les plus attendus. Mais à la fin du suspens, les prêtres …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire