Marche Lucha - Kinshasa

Kinshasa : Après une brève interpellation, les militants de la Lucha libérés

A en croire nos sources, les militants des mouvements citoyens Lutte pour le Changement (Lucha) interpellés lundi 03 septembre 2018 lors d’un sit-in contre le maintien de la machine à voter devant le siège de la CENI ont été libérés. Ce, après avoir été détenus pendant plus d’une heure par les éléments de la police nationale congolaise (PNC).

Pour le Général Kasongo, ces militants ont libérés car il n’y avait rien de grave. Selon le Chef de police de la ville province de Kinshasa, la Lucha est bien présent dans les réseaux sociaux et non sur le terrain.

Pour rappel, ces jeunes de la Lucha ont protesté contre l’usage de la machine à voter et ont exigé l’éradication des six millions d’électeurs sans empreinte digitale. Plusieurs militants ont marché ce lundi à Kinshasa, à Kananga dans le Kasaï Central, à Beni dans le Nord-Kivu et à lubumbashi dans le Haut-Katanga pour la même cause. En dépit des arrestations, la Lucha a pu déposer son mémorandum au secrétariat de la CENI. Le même mémorandum a été déposé dans la plupart des représentations de la CENI à travers les provinces.

CMB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Fondation Gates rend un vibrant hommage à quatre leaders en leur décernant le prix Goalkeepers Global Goals 2022 pour leurs efforts louables au profit du progrès pour tous

Radhika Batra (Inde), Zahra Joya (Afghanistan), Vanessa Nakate (Ouganda) et Ursula von der Leyen (Allemagne) …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire