Info+
La Cour constitutionnelle rejette les requêtes introduites dans l'affaire des 82 candidats invalidés par la Ceni
La Cour constitutionnelle rejette les requêtes introduites dans l'affaire des 82 candidats invalidés par la Ceni

Cour constitutionnelle: Ngobila, Nsingi, Boshab,Tshomba et autres relégués au banc de touche pour cinq ans

La Cour constitutionnelle a rendu, ce jeudi 08 février, son arrêt sur les requêtes introduites par les candidats députés nationaux invalidés par la Commission électorale nationale indépendante ( Ceni). Aucun recours de 82 n’a abouti. Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, Pitshou Nsingi Pululu, fervent défenseur de la congolité c’est-à-dire le projet de loi où il faudrait être congolais de père et de mère pour briguer la magistrature suprême, l’ancien speaker de l’Assemblée nationale sous Joseph Kabila, Evariste Boshab, Colette Tshomba et autres… ont mordu la poussière et ne siégeront pas à l’hémicycle pour les cinq prochaines années.

C’est un véritable coup de massue pour ces candidats aux législatives nationales. Ils n’ont pas obtenu gain de cause au niveau de la Haute Cour. Les démarches menées dans le sens d’une quelconque réhabilitation ont été vouées à l’échec.

35 dossiers sont frappés d’irrecevabilité et 2 cas de désistement des parties sur un total de 68, a indiqué, le président de la Cour constitutionnelle Dieudonné Kamuleta, à l’ouverture de l’audience foraine sur les requêtes introduites en contestation des résultats des élections générales du 20 décembre 2023.

Ces 82 candidats nationaux ont été invalidés par la Centrale électorale pour fraude notamment la détention illégale des machines à voter, en complicité avec certains agents de la Ceni.

La plupart de ces invalidés sont membres de l’Union sacrée de la nation (USN), la coalition qui soutient le président, Félix-Antoine Tshisekedi.
Il sied de noter qu’un seul candidat parmi eux, a été récupéré par l’institution dirigée par Denis Kadima. Il s’agit de l’élu du Maniema, Dieudonné Kalumba Mwana Ngongo.

Nesta Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire