HCR

Le Hcr relocalise les réfugiés sud soudanais vers l’intérieur de la RDC

Selon les statistiques établies par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugies (HCR), la RDC abrite  à l’heure actuelle, plus de 60.000 réfugiés  venus du Sud- Soudan.  Et pour les éloigner de la frontière, comme le voulaient d’ailleurs les notables du Nord Kivu, le HCR a commencé depuis le début de la semaine, le  transfert de ces réfugiés   de la frontière au Nord-est de la RDC vers l’intérieur du pays.  En harmonie avec le gouvernement de la RDC, cette agence des Nations Unies transporte les réfugiés  à bord des bus vers le site de  Biringi, près de la ville d’Aru, dans la province de l’Ituri.

Cette opération de relocalisation qui se fait avec l’appui de la commission nationale  pour les réfugiés (CNR) permettra de mieux assister les réfugiés qui vivent actuellement dans les zones frontalières et d’améliorer leur sécurité.

Pour rappel, depuis le 17 aout 2016, sur demande du gouvernement et pour des raisons humanitaires, la Mission des Nations Unies pour la stabilité au Congo ( MONUSCO) avait extrait l’ex  Vice président du Sud Soudan, Riek Machar, sa femme et son fils avec ses dix collaborateurs de l’intérieur du Parc national de la Garamba, dans la province du haut Uélé.

Riek Machar avait traversé la frontière  du Sud Soudan  vers la RDC, accompagné de plusieurs centaines de personnes, des éléments armés  et des civils. La Monusco avait ainsi commencé les opérations d’extraction de ces personnes venues du  Sud Soudan présentes dans le parc de la Garamba. Ces opérations ont permis d’extraire plusieurs personnes. En même temps, plusieurs armes  ont été récupérées et gardées  dans les locaux de la Monusco.

Jusqu’au début  2017, le Haut commissariat pour les réfugiés  et ses partenaires s’attendent à aider plus de 40.000 réfugiés à se rendre sur une base  volontaire vers deux sites, Biringi et Doruma dans la nouvelle province du Haut Uélé. Aujourd’hui, ils apportent de l’aide à 4.080 réfugiés installés à Meri, un troisième site dans la province du Haut Uélé.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Judith Suminwa

Gouvernement Suminwa : Enfin la fumée blanche après 2 mois, 6 vice-premiers ministres, 10 ministres d’État, 24 ministres,4 ministres délégués et 10 vice-ministres

Fumée blanche à la cité de l’OUA, la porte-parole du Chef de l’État congolais, Tina …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire