Lisanga Bonganga

Lisanga Bonganga rejette la démarche des Sessanga, Lokondo etc… et appelle à un forum sous la médiation de la SADC

Le président national du parti la Convention Chrétienne pour la Démocratie (CCD), Jean-Pierre Lisanga Bonganga a rejeté la démarche des 13 signataires dont Delly Sessanga, Thomas Lokondo, Patrick Muyaya, Jacques Ndjoli etc… sur des réformes électorales. Il a appelé hier jeudi 13 juillet à un forum regroupant les grandes forces politiques et sociales du pays sous la médiation de la Communauté de développement des pays de l’Afrique australe ( SADC).

Lisanga Bonganga sort de silence en proposant « de véritables réformes au service d’un individu ou d’un groupe d’invidu ». Selon le numéro un de la CCD, la démarche des 13 signataires ne va pas résoudre la crise généralisée qui perturbe le bon fonctionnement des institutions.

Ces députés nationaux et les membres de la Société Civile ont signé depuis le samedi 11 juillet, une déclaration commune dans laquelle ils appellent à la tenue d’un forum strictement limité au processus électoral  » en vue de baliser la voie à un processus transparent et apaisé à l’horizon 2023″.

Ils proposent un agenda axé sur la réforme de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dont la composition de son Bureau, la révision de la constitution, le rétablissement du second tour, des orientations sur la loi électorale.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kinshasa - Gombe

Le démembrement programmé de la RDC (Tribune de Serge Gontcho)

Le démembrement de la RDC n’est pas une simple psychose mais bien une réalité mathématique …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire