Le constitutionnaliste André Mbata prend le contre-pied du Secrétaire général de l'UDPS sur la politique de chaise vide à l'Assemblée nationale
Le constitutionnaliste André Mbata prend le contre-pied du Secrétaire général de l'UDPS sur la politique de chaise vide à l'Assemblée nationale

Politique de chaise vide à l’Assemblée Nationale : le constitutionnaliste André Mbata contredit Augustin Kabuya

Le constutionnaliste André Mbata a pris le contre-pied de la position officielle du parti de la 11ème rue Limete. Pour lui, le poste de Vice-président de l’Assemblée nationale revient à l’Udps et non à un individu.

« Le poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale est réservé à l’Udps, pas à un quelconque individu qui se prendrait pour un homme providentiel. Nous devons continuer à enseigner la constitution, les Statuts et le Règlement intérieur de nos partis politiques. La constitution interdit tout mandat impératif« , a révélé ce célèbre constitutionnaliste.

Ce professeur de droit à l’Unikin est allé plus loin en disant ceci:

« Les Statuts et le Règlement intérieur de l’Udps n’autorisent pas un  » président ad intérim  » ou un Secrétaire général « titulaire » nommé par lui-même (ndlr : le Président ai), en violation des Statuts et du reste inconnu du ministère de l’Intérieur de donner des injonctions, de sanctionner et de décider en lieu et place des députés nationaux« .

Prenant la tangente sur la position prise par le Secrétaire général ai du parti tshisekediste lors de la réunion du jeudi 28 mai, André Mbata a laissé entendre que les députés du parti de l’idéologie de Social-démocrate présenteront un candidat pour ce poste vacant.

« En harmonie avec notre Président de la république, Félix Tshisekedi, les députés nationaux de l’Udps présenteront l’un des leurs pour occuper le poste vacant de 1er vice-président de l’Assemblée nationale« , a-t-il souligné.

Pour votre gouverne, l’UDPS via un communiqué signé par son Secrétaire général ai Augustin Kabuya a dit qu’elle ne désignera personne en remplacement de Jean-Marc Kabundu destitué le 25 mai de son poste de 1er Vice-président de la Chambre basse du Parlement.

D’ailleurs la menace d’exclusion a été brandie à tout député qui ne respectera cette décision de la hiérarchie et le parti a encouragé celui que l’on surnomme  » Le maître nageur  » de saisir les instances judiciaires. Cette réunion a connu la participation des quatre fédérations du parti, de la Ligue des femmes, la Ligue des jeunes.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Les vendeurs d'eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

RDC: Les vendeurs d’eau des camions citernes du Nord-Kivu en grève

Les vendeurs d’eau en grève depuis le samedi 06 juillet 2024 suite aux tracasseries routières …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire