istm_kenge

Province Kwango : Troubles à l’ISTM/Kenge

La journée de lundi a été émaillée d’échauffourées dans la ville de Kenge, chef-lieu de la province du Kwango. Pour cause, l’augmentation des frais académiques à l’istm de Kenge. Les étudiants sont descendus dans la rue pour dénoncer cette augmentation des frais.

Les frais sont passés de 380$ à 500$ pour les finalistes, et de 350$ à 480$, pour les classes montantes. Aucune justification, moins encore un avertissement ou négociations au préalable entre comité de gestion et étudiants. La police est intervenue avec des gaz lacrymogènes pour disperser les étudiants. La tombée de la nuit, dans une ville sans électricité permanente a facilité la tâche des policiers. Joint par la rédaction de « matininfos.net « , aucune autorité académique n’a souhaité répondre.

Les étudiants, eux promettent réinvestir la rue au petit matin de mardi, jusqu’à ce que l’autorité académique revienne sur sa décision.

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege à la tête de la RDC : est-ce le moment pour le Prix Nobel de s’engager ?

Un appel à candidature a été lancé à l’intention du docteur Denis Mukwege par un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire