rfi-radiookapi

Radio okapi et rfi menacées de perdre l’autorisation d’émettre en Rdc

Les démêlés entre radio okapi, rfi et gouvernement congolais sont loin de se terminer. Ils pourraient empirer au regard du dernier arrêté ministériel signé par Lambert Mende ce 12 novembre 2016. Le ministre des médias évoque une disposition légale du 22 juin 1996 sur le permis l’autorisation d’émettre en Rdc.

En effet, les personnes physiques et morales sont autorisées à opérer de manière continue dans le secteur audiovisuel. Toutefois, pour les médias étrangers, l’État congolais impose la réciprocité. Les congolais doivent avoir une participation majoritaire au capital de ces entreprises, indique le 2ème article de l’arrêté. Or, okapi et rfi ne sont pas majoritairement détenus par les congolais sur le plan financement. Ce qui pourrait amener à dire que ces deux entreprises médiatiques courent le risque de perdre leurs fréquences modulaires.

Il ne sera plus question de brouillage cette fois. Rappelons dès la nuit du 4 vers 23h, à la veille du meeting étouffé du rassemblement, la fréquence de la radio okapi avait été brouillée. Son rétablissement n’est intervenu que jeudi 10/11/2016. Celle de rfi a simplement été coupée jusqu’à ce jour.

(Ci-joint le document)

Arreté ministeriel

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Le Conflit : Russie – Ukraine et son Impact sur L’Industrie des Infrastructures et de L’Environnement Bâti en Afrique

NAIROBI, Kenya, le 18 Mai, 2022 -/African Media Agency(AMA)/-Introduction  La Russie a lancé un assaut …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire