FARDC

RDC : la tête d’une centaine de miliciens de CODECO mise à prix

La 32ème Région Militaire des forces armées de la république démocratique du congo, FARDC en sigle, ont lancé ce mardi 12 mai un avis de recherche contre une centaine de personnes, membres de la coopérative pour le développement de l’Ituri (CODECO), une milice mystico-religieuse qui sévit dans la région de l’Ituri.

Ces personnes sont recherchées sont auteurs de plusieurs atrocités dont les viols, tueries, vols, pillages, incendies des villages et infrastructures sociales de base dans les territoires de Djugu, Mahagi et Irumu.

La population doit collaborer avec les services des sécurités pour déjouer le plan de ces ennemis de la paix.
Et les miliciens en arme ou en cravate qui vont se rendre bénéficieront d’une grâce exceptionnelle, dans une situation exceptionnelle des méthodes exceptionnelles a indiqué le porte parole de FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

A lui d’ajouter qu’une prime est réservée à toute personne pouvant mettre à la disposition des services de sécurité des informations vérifiables susceptibles d’aider à capturer ces hors la loi. Les numéro verts à contacter sont +243973173062 et le +243810651178.

L’union des associations culturelles pour le développement de l’Iituri, Unadi en sigle, salue cette technique des forces loyalistes pour neutraliser la milice de CODECO.

cette dernière doit appartenir au passé et c’est possible si toutes les 21 communautés collaborent sincèrement avec les services de sécurités, a confié Monsieur Janvier Bin Ekwale, président de cette association à votre rédaction.

C’est depuis décembre 2017 que le territoire de Djugu est endeuillé par les miliciens de CODECO.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kinshasa - Gombe

Le démembrement programmé de la RDC (Tribune de Serge Gontcho)

Le démembrement de la RDC n’est pas une simple psychose mais bien une réalité mathématique …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire