MARCHE DU CLC - 31 DECEMBRE 2016

RDC: Le CLC s’insurge contre un troisième mandat du président Kabila

Dans un communiqué rendu public ce samedi 7 juillet 2018, le Comité Laïc de Coordination demande au Chef de l’Etat Joseph Kabila de ne pas se représenter.

Dans le cas contraire, le comité laïc de coordination promet ce qui suit :

À dater du jour du dépôt de la candidature de Joseph Kabila, le Comité Laïc de Coordination se verra automatiquement dans l’obligation :

  • D’inviter le peuple Congolais à ne plus le reconnaître comme Chef de l’État légitime et à la communauté internationale de ne plus le considérer comme le représentant légal.
  •  De décréter le mois d’août, mois d’actions combinées de marches pacifiques, de sit-in, des villes mortes, de grèves généralisées sur toute l’étendue de la République, en vue d’obtenir la démission du Président Kabila et de son gouvernement

Dans ce même communiqué, peut-on aussi lire que le CLC exige le retrait total et immédiat de la machine à voter.

Joël imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu

Congrès National de Petits Chanteurs : Des milliers de jeunes s’engagent à sensibiliser sur la paix et la cohésion sociale

Après l’étape de Goma, le Congrès National pour la paix de Petits Chanteurs du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire