FARDC

RDC : Les forces vives du Sud-Kivu expriment leurs soutiens aux FARDC dans le conflit avec le Rwanda

Sur appel du collectif des mouvements citoyens Amka Congo en collaboration avec le collège provincial des étudiants du Sud-kivu et d’autres structures de la société civile, des milliers de manifestants sont descendues dans les rues de la ville de Bukavu ce mercredi 1 juin 2022 pour encourager et soutenir les forces armées de la RDC qui sont sur le champ de bataille contre la rébellion du M23 soutenu par le Rwanda.

Partie de la place Munzihirwa à Nyawera à Bukavu, cette marche qui a débuté aux environs de 8 heures a chuté au gouvernorat de province du Sud-Kivu où, deux mémorandums adressés respectivement au Chef de l’Etat et l’autre exprimant le soutien indéfectible de la population aux FARDC ont été lus et déposés dans les mains du directeur de cabinet du gouverneur de province. Les manifestants scandaient des chansons hostiles au Rwanda de Paul Kagame et de soutien aux FARDC.

Dans leur mémorandum adressé au président de la république Félix Tshisekedi, les manifestants ont demandé la multiplication des efforts pour renforcer la sécurité dans plusieurs zones du pays qui sont la cible des attaques des groupes armés plus particulièrement le territoire de Rutshuru et Nyirangongo dans la province du Nord-Kivu.
Ils ont également demandé la rupture totale des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali, la fermeture des frontières terrestres, lacustres et aériennes avec le pays de Paul Kagame tout en sollicitant l’instauration d’un service militaire obligatoire à tous les finalistes du secondaire sur l’ensemble du territoire national.

Les manifestants plaident aussi pour la mise en écart de tous les militaires, officiers comme simples soldats au parcours douteux et une dotation sérieuse de moyens militaires conséquents pour pouvoir faire face aux agresseurs de la République.

Dans leur lettre d’encouragement des militaires FARDC lue par le porte-parole provincial des étudiants du Sud-Kivu, les manifestants disent reconnaitre les conditions dans lesquelles travaillent ces vaillants combattants en leur demandant de ne pas laisser un seul centimètre de terre à l’ennemi.

« Je suis venu soutenir notre armée, que nos soldats restent forts sur le terrain, on ne veut pas que notre terre soit envahie par le Rwanda. Nos parents et nos grands parents ont vécu dans ce pays depuis bien longtemps, ce n’est pas aujourd’hui qu’on doit le céder à qui que ce soit, on dit non et non » a déclaré un manifestant.

Depuis la semaine dernière, la tension monte entre Kinshasa et kigali, les autorités congolaises accusent le Rwanda de soutenir la rébellion du M23. Elles évoquent pour preuve, l’arsenal Militaire des rebelles et l’arrestation de deux militaires rwandais sur le sol congolais, des allégations qui sont jusqu’ici rejetées par le régime de Paul Kagame qui assure que le conflit actuel entre l’armée congolaise et le M23 est intra-congolais en ajoutant que le gouvernement congolais doit prendre ses responsabilités.

Pour l’un des organisateurs et membre du Collectif Amka Congo, Remy kasindi, la population RDCongolaise en générale et Sud Kivutienne en particulier a prouvé sa maturité en participant massivement à cette manifestation organisée par les forces sociales de la Province du Sud-Kivu.

« Vous avez demontrer ce sens de patriotisme et un sentiment d’amour à notre patrie et terre de nos ancentres. Nous vous en felicitons et nous annoncons que nous ne vous trahirons jamais, nous ne trahirons notre pays, la RDC. Nous soutiendrons et defendrons ce pays qui est le notre chers compatriotes« , martele- il.

Pour rappel, mardi 31 mai 2022, au nom de son collègue des affaires étrangères Christophe Lutundula, la vice-premier ministre congolaise de l’environnement Eve Bazaiba a transmis officiellement le message de protestation et de désapprobation de son gouvernement à l’ambassadeur du Rwanda en RDC Vincent Karega.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC/Célébration 30 juin 2022: l'hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

RDC/Célébration 30 juin 2022: l’hôtel de Ville de Kinshasa fixe les dispositions pratiques

La République Démocratique du Congo célèbre le 62eme anniversaire de son accession à l’indépendance ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire