OR - MANIFESTATION A KANANGA

RDC : Les installations de l’Office des routes Kananga détruites par la population en signe de protestation

Kananga, chef-lieu de la province du Kasai central est aussi concerné par les travaux d’urgence initiés par le président de la république Félix Tshisekedi dans le cadre de  ces 100 jours. Mais seulement voilà. La population de  Kananga qui salue cette initiative  du président refuse que les sociétés chinoises exécutent ces travaux. Eux préfèrent l’office des routes parce que cette entreprise de l’Etat  peut donner de l’emploi à beaucoup parmi eux.

Jeudi 28 mars vers 5 heures du matin, les jeunes gens en quête de l’emploi prennent l’assaut le bureau  provincial de l’office des routes.

« Le directeur nous avait donné rendez-vous aujourd’hui 28 mars 2019 afin d’être embauché », se confie à Matininfos.net Jean Kasonga.

Cependant, pendant qu’ils   attendaient le directeur, Ils aperçoivent un communiqué collé au mur de l’OR  mentionnant ceci : « Pas d’engagement à l’OR »,  car  « l‘exécution de la réhabilitation du tronçon routier Kananga – Tshikapa a été confiée aux chinois de CREC-7 » a renchérit un agent de cette entreprise.

OR - MANIFESTATION A KANANGA
Siège de l’Office des Routes – Kananga / Ph. Alain Saveur Makoba / Matininfos.NET

Ceci va énerver les jeunes de Kananga qui s’enflamment  et saccagent  les installations de l’OR. Quelques blessés sont enregistrés dans le rang de la population. C’est le début d’une marche de colere  dans presque les grandes artères de la ville de Kananga.

Les manifestants passent au quartier général de la Monusco avant d’emprunter le boulevard Lumumba, qualifiant les agents de l’0R « de mauvaise foi ». Ces manifestants interceptent un véhicule d’un missionnaire catholique blanc, croyant qu’il était chinois et les relâche après vérification. Mais ils ne s’arrêtent pas là, ils pourchassent encore un véhicule de l’entreprise chinoise CREC mais le chauffeur s’est très bien échappé.

Ils prennent d’assaut le gouvernorat du Kasaï Central et chantent « Manix (qui est le gouverneur a.i) papa alobi le peuple d’abord » (Manix Papa a dit le peuple d’abord). Manix Kabuanga gouverneur a.i, les a reçus et les a inviter  au calme, tout en précisant qu’une solution sera trouvée.

Contacté à ce sujet, John Badibanga directeur a.i de l’Office des routes, dit se soumettre aux injonctions de sa hiérarchie.

Alain Saveur Makoba

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

ceni

RDC : Denis Kadima entériné nouveau président de la CENI par l’assemblée nationale

La plénière a été convoquée le samedi 16 octobre 2021. Une plénière contestée par les …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire