Franc Congolais

RDC : L’inflation annuelle s’élève à 15 % malgré les objectifs ratés du gouvernement pour 2020 (CCE)

Le taux d’inflation se situe approximativement à 15% alors que les prévisions annuelles du gouvernement congolais pour cette année étaient fixées à 7%.

Cela ressort de la traditionnelle réunion hebdomadiare du Comité de conjoncture économique (CCE) tenue ce mercredi 30 décembre 2020 autour du premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba à Kinshasa.

Selon les retombées de ladite réunion, cette sitatuation est dûe à la hausse des prix des premières nécessites sur le marché de biens et services, l’augmentation des frais des services de soins de santé et produits pharmaceutiques, le transport ainsi que d’autres services interrompus à la suite de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Au cours de cette même année, le taux de change entre le franc congolais et le dollar américain a franchi la barre de 2000 franc pour un dollar américain sur le marché d’échange, reduisant considérablement le pouvoir d’achat des fonctionnaires, militaires, enseignants qui constutuent la grande masse salariale du pays, princilpalement payés en fancs congolais, indiquent les mêmes sources.

Pour stabiliser cette situation, la Banque centrale du Congo (BCC), l’autorité monétaire en RDC, avait recommandé entre autres le gel des dépenses non prioritaires ainsi que la suppression d’autres taxes à la douane et la réduction de la TVA.

Il sied de rappeler que l’inflation est la perte du pouvoir d’achat de la monnaie se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Un phénomène persistant en RDC et qui fait monter l’ensemble des prix auquel se superposent des variations sectorielles des prix depuis 2016.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Gouvernement SAMA

RDC : La NSCC invite Sama Lukonde à faire signer chaque membre du Gouvernement un contrat de performance

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) invite le Premier ministre, Sama Lukonde à faire signer …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire