1) Les meilleurs savants et techniciens de l’année 2019

RPDC; La civilisation

1) Les meilleurs savants et techniciens de l’année 2019

La 17ème cérémonie de remise du Prix de la Sci-Tech 16-Février (date de naissance de KIM JONG IL; 1942-2011, NDLR) a eu lieu.

A cause des mesures antiépidémiques d’urgence de l’Etat, République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), la cérémonie s’est déroulée à la différence de la période passée; des cadres responsables de ministères et organismes du niveau central concernés sont allés personnellement sur les lieux pour remettre les diplômes d’honneur, les médailles, les certificats, etc. à chacun des savants et techniciens.

Selon la Décision du Comité de l’Examen du Prix de la Sci-Tech 16-Février, ont été attribués

  • le Prix de la Sci-Tech 16-Février aux 7 objets, notamment l’établissement d’une méthode de traitement de déchets gazeux du processus de production de l’acide azotique
  • le Prix de l’Innovation Sci-Tech aux 6 objets, y compris l’estimation de sécurité et l’établissement d’une méthode d’exploitation massive dans le chantier d’abattage souterrain d’envergure.

Les 5 personnes qui ont joué un rôle d’élite dans la réalisation de leurs tâches scientifiques, surtout JONG Chol, Dr & Pr. adjoint, et Directeur de l’Institut Central de Recherches Minières de l’Académie Nationale des Sciences, ont été désignés comme les meilleurs savants et techniciens de l’année 2019.

2) Une fille bienveillante

2) Une fille bienveillante

Ce 23 mai dernier, à un hôpital ophtalmologique de la Capitale, Pyongyang, fut transportée une fille âgée de 21 ans qui s’était accidentellement brûlée aux yeux. Elle s’appelait KO Jong Kum qui travaillait comme Institutrice de l’Ecole Maternelle de Tongsong de la Ville Song-rim dans la Province Hwang-hae du Nord, République Populaire Démocratique de Corée (RPDC).

«Est-ce que je peux voir comme avant?»; la question de la patiente fit mal au coeur aux cadres et médecins de l’hôpital, et sa mère ne put s’empêcher de pleurer de douleur.

A l’hôpital, une réunion consultative fut bientôt convoquée pour discuter un plan d’opération. Parmi les participants figure aussi JANG Sol Hui, la doctoresse traitante de KO Jong Kum.

L’opération commença enfin. Beaucoup de gens s’impatientèrent d’attendre, regardant la porte de la salle d’opération à s’ouvrir.

Au bout de quelque temps, la porte fut enfin ouverte et un sourire satisfaisant se lit sur le visage des médecins sortant de la porte. L’opération fut plein succès.

Le lendemain, alors que Dr. JANG Sol Hui entra un œil bandé dans la salle d’hospitalisées, tout le monde fut étonné. Parce que la doctoresse traitante avait donné sa conjonctive à sa malade. JANG Sol Hui fut aussi jeune fille.

A la mère de KO Jong Kum ne pouvant laisser les bras de JANG Sol Hui, saisie d’émotion, celle-ci déclara; «Sous notre Régime, tout médecin peut le faire, comme moi.».

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Paul Kagame, Président Rwandais

Kagame : entre terre et ciel?

Des folles rumeurs circulent sur la mort du président rwandais. Rumeurs du reste démentie par …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire