Frédéric Kinkani

Pourquoi Samy Badibanga devra démissionner? Le professeur Fredy Kinkani livre son analyse

Les sommités intellectuelles, celles vers lesquelles recourt la société pour apporter solution à ses maux reflechissent sur la période que traverse la Rdc. C’est le cas du professeur Fredy Kinkani. Cet enseignant à l’INBTP vient de publier une réflexion qui canalise les réponses sur le pourquoi l’actuel Premier ministre, Samy Badibanga devra démissionner.

Il écrit : « Beaucoup de choses en même temps. Que les esprits rigoureux m’en excusent. La démission de Badibanga devait être la conséquence de la dignité du peuple Congolais qui a montré par l’accord du Centre Interdiocésain que les Congolais peuvent résoudre leurs problèmes en toute responsabilité. Faire autrement, c’est non K(c)ongolais! Le Centre Interdiocésain est inclusif. C’est tout le Congo… et l’Église catholique a l’avantage d’incarner la sociologie populaire du Congo, sans « connotation » religieuse. Je regrette épistémologiquement que l’auteur de « Et demain l’Afrique » termine si mal sa carrière… ce qu’il a dit des Congolais dans sa tribune sur Jeune Afrique devait motiver les bénéficiaires de ses services à se refaire ontologiquement et patriotiquement… Heureusement! Le Chef de l’État a vu juste en confiant la mission des bons offices aux K (c)ongolais, CenKo. Que le sang de Lumumba et Mzee Laurent Désiré Kabila protège les penseurs pauvres et libres. En mémoire de ces héros, je publierai lundi et mardi ce que l’on doit épistémologiquement et socialement faire pour le Gouvernement de salut public démocratique! Pour le reste, Advienne que pourra! Pourvu que l’on se tape l’immortalité comme une richesse… et celle-ci devait être agricole. Le K (c)ongo serait sauvé! Bon, bon week-end! ».

Une réflexion politico-philosophique qui a concoure à l’édification d’une nation jeune et forte au coeur de l’Afrique. Le jeune philosophe et professeur des universités qu’est Fredy Kinkani, pur produit de des Universités catholique du congo et de Bordeaux en France est l’un des rares crèmes toute fraîches qui contribue à l’éclosion de la culture entrepreneuriale auprès des jeunes. Il est l’un des conseillers du Ministre honoraire de l’ESU, le professeur Théophile Mbemba Fundy.

KN

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege à la tête de la RDC : est-ce le moment pour le Prix Nobel de s’engager ?

Un appel à candidature a été lancé à l’intention du docteur Denis Mukwege par un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire