Kambila

SANCTIONS DE L’UE : LA RDC DENONCE DES MESURES INJUSTES

 Le directeur de cabinet adjoint du Chef de l’Etat Joseph Kabila qui s’est prononcé sur le sujet estime que les sanctions de l’Union Européenne contre des responsables congolais sont injustes.

Jean Pierre Kambila considère ces mesures comme un chantage de l’Union Européenne vis-à-vis du pouvoir de Kinshasa et une volonté de contraindre les autorités congolaises à accepter  « des décisions préparées depuis l’occident pour mettre le pays sous la coupe des groupes financiers ».

« La première chose est que ces mesures n’auront aucun effet sur nous. La deuxième chose c’est de déplorer leur caractère injuste. Rien ne justifie aujourd’hui ces genres des mesures sauf une volonté de soumettre l’autorité congolaise. Et malheureusement pour eux, ils ne réussiront pas sur ce plan là parce que nous n’allons pas céder à un chantage », a déclaré Jean Pierre Kambila.

Pour rappel, le conseil des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne a adopté lundi 12 décembre des mesures restrictives en matière de déplacements et un gel des avoirs à l’égard  de sept responsables congolais occupant des positions de responsabilité dans la chaine de commandement des auteurs  de violences. Sur la liste :

1 .Ilunga Kampete Gaston de la Garde Républicaine

  1. Amisi Kumba Gabriel (FARDC)

3 .Ilunga Luyoyo Ferdinand (PNC)

  1. Kanyama Celestin (PNC)
  2. Numbi Banza Tambo (PNC)
  3. Kibelisa Ngambasui Roger (ANR)
  4. Kahimbi Kasagwe Delphin (DEMIAP)

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

kuluna de kinshasa

Kintambo/OUA-Rufidji : Le centre névralgique des Kuluna et la pluie, le facteur X pour dépouiller les citoyens

Le banditisme urbain dit « Phénomène Kuluna » a la peau dure à Kinshasa et la commune …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire