vital kamerhe

Vital Kamerhe: « La mise en place du bureau du CNSA est une violation de l’accord du 31 décembre »

Vital Kamerhe, président du parti politique Union pour la nation congolaise(UNC) et chef de la délégation de l’opposition politique au dialogue de la cité de l’Union africaine estime que la désignation des membres du bureau du Conseil national de suivi de l’accord de la Saint-Sylvestre (CNSA) viole cet accord.

« Cette mise en place est une violation de l’accord de la Saint sylvestre qui veut que le bureau du CNSA soit mis en place par consensus entre composantes ayant pris part au dialogue de la CENCO et non par les délégués des composantes au CNSA. Or tel n’a pas été le cas. Il y a une énième violation de l’accord du 31 décembre 2016 que l’UNC et son président national ne peuvent cautionner», argumente Vital Kamerhe, dans un communiqué publié samedi 22 juillet.

communiqué unc

Pour le président de l’UNC, son parti ne se sent pas concerné par la mise en place du bureau du CNSA intervenue samedi 22 juillet  sous la co-présidence de Léon Kengo et Aubin Minaku, présidents du Parlement.

Désigné vice-président du CNSA à son absence, Vital Kemerhe affirme que « cette situation vient aggraver la crise politique que traverse la RDC ».

Le président de l’UNC note qu’il reste mobilisé afin de faire respecter l’accord du 31 décembre »particulièrement la tenue des élections présidentielles, législatives et provinciales avant le 31 décembre 2017 ».

Avec RO

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Rivière N'djili à Kinshasa

RDC : Drame sur la rivière Ndjili à Kinshasa

Une cérémonie de baptême aurait mal tourné ce dimanche dans la rivière N’djili emportant ainsi …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire