vita club

16 décembre 1973, 16 décembre 2019 : Il y a 46 ans V.Club remportait son unique sacre continental

16 décembre 1973, 16 décembre 2019. Il y a 46 ans jour pour jour que l’ Association Sportive Vita Club de Kinshasa remportait son unique sacre continental. C’était au stade Tata Raphaël de la Kethulle lors de la finale retour de la défunte Coupe d’Afrique des Clubs Champions, l’actuelle Ligue des Champions africaine , grâce à leur succès de 3-0 face aux Ghanéens d’Asante Kotoko de Kumasi.

C’est la plus idyllique campagne africaine de V.Club en Compétitions interclubs. Après la défaite de 4-2 au Ghana, l’ex-20 mai est rempli comme un oeuf. Un seul maître mot, renverser la vapeur.

Ce qui fut le cas à la grande joie des  » Bana Vea, Bana Mbongo ». Malgré une première période sans but, la formation hôte a décanté la situation. C’est la remontada.

Adellard Mayanga s’est illustré par un doublé et Kembo à son tour ( le père de Jires Kembo) a logé le cuir au fond de filet.
En finale aller, Mayanga et Mavuba ( le père de Rio Mavuba) avaient marqué lors de la défaite de 4-2 au pays d’Abedi Pelé.

La même année, V.club avait réalisé un triplé historique en remportant la Coupe d’Afrique, le championnat national et la Lifkin.
Avec cette génération l’équipe avait remporté le championnat nationale 4 fois successives (d’abord le premier sacre national de son histoire en 1970 ,1971, 1972 et 1973).

Cette génération avait aussi contribué au dernier titre continental des fauves de la RDC en 1974 avec l’avant-centre, Ndaye Mulamb, recordman de buts marqués en une seule édition de la Coupe d’Afrique des nations ( Can)/9 buts.

À cette époque, V.club était dirigé par Simon Opango Ibombo Malamu Ma Tongo et le celèbre musicien Congolais François Luambo Luanzo Makiadi dit « Franco » (décédé le 12 Octobre 1989 en Belgique).
Le premier cité était à la tête du club de 1973 à 1975. Le second de 1967 à 1969, de 1970 à 1973 et de Juin 1983-Janvier 1984.

3 FINALES PERDUES

Depuis près de cinquante ans, V.Club court derrière un autre titre en Coupes africaines. Trois finales perdues respectivement contre les clubs du Maghreb dont deux d’ Algérie.

Il s’agit de la Jeunesse Électronique de Tizi Ouzou , l’actuelle JS Kabylie en 1981, de l’ Entente Sportive Sétif en 2014 tous deux d’ Algérie, en Ligue des Champions et des Marocains de Raja en 2018, en Coupe de la Confédération, au stade des Martyrs de Pentecôte.

Voici le parcours de V.club dans cette compétition :

-V.club-Mighty Jets (Nigeria): forfait pour le club nigerian;
-Stade Malien (Mali)-V.club 0-3 et 1-4;
-V.club-Leopards de Douala (Cameroun) 3-0 et 1-3;
-Asante Kotoko (Ghana)-V.club 4-2 et 0-3

Ci-dessous le onze de départ de la finale 1973

Ce jour là, le feu coach Kalambayi et son adjoint Diantela avaient aligné de depart:

1.Tubilandu, 2.Lungwila, 3.Musungu, 4.Matondo, 5.Lobilo,6.Kondi, 7.Kembo,8.Mavuba,9.Ndaye,10.Kibonge et 11.Mayanga

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Le gouverneur du Sud-Kivu nomme un nouveau ministre des Mines

RDC : Le gouverneur du Sud-Kivu nomme un nouveau ministre des Mines

Le député provincial Koko Chirimwami Akeem est désormais le nouveau Ministre provincial des Mines, Hydrauliques …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire