CENCO

Accord politique du centre interdiocésain en voie de se volatiliser ?

De l’espoir au désespoir, l’accord politique inclusif au centre cours le risque de ne pas être conclu en cette fin d’année 2016. Volte-face, encore volte-face de quelques acteurs, mais aussi et surtout quelques  » pièges glissés  » dans le texte.

Trois points bloquent encore :

  1. L’article 5. « Il faut reformuler l’article 5 en relation avec l’article 220 de la constitution ». Des langues affirment que la MP auraient glissé un piège pour obtenir un référendum, profitant de ce dispositif dans l’accord. Les délégués du rassemblement l’ayant découvert ont proposé neutraliser cet article. Un comité restreint est entrain de toiletter ce texte. Il faut aussi utiliser les termes clairs sur certaines formulations. Mais côté MP, Mende dit : « Nous sommes prêts, on est plusieurs partis. Si les droits constitutionnels sont reconnus, nous allons signer». Ce droit constitutionnel, c’est le référendum.
  2. La primature. « Étant donné qu’il était convenu que ça revienne au rassemblement, cela doit être clairement inscrit», dit Mgr Ambongo.
  3. Les mesures de décrispation politique. « Il faut clarifier ce dossier et trouver un compromis quant à ce ».

Sur ces questions, les délégués en comité réduit font le toilettage du texte.

KN

 

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege à la tête de la RDC : est-ce le moment pour le Prix Nobel de s’engager ?

Un appel à candidature a été lancé à l’intention du docteur Denis Mukwege par un …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire