Sylvestre Ilunga Ilukamba nommé Premier ministre

Affaire « détournement » de 650 millions USD : Coup manqué contre Ilunkamba, Mayo et Sele Yalaguhuli ?

Dans une vidéo devenu virale et largement partagée dans les réseaux sociaux ce 21 mai et ayant suscité diverses réactions dont celles de Abraham Lwakabwanga de la presse présidentielle et Georges Kapiamba de l’ACAJ qui ont appelé à ce que justice soit faite, le ministre Christian Mwando accuserait l’ancien premier ministre Ilunkamba, son ministre de budget Mayo Mambeke et des Finances Sele Yalaghuli de détournement.

Après le démenti du cabinet de l’actuel ministre du plan, le service de communication de l’ancien ministre des finances, également visible dans la fameuse vidéo, vient de corroborer ce que souligne le communiqué du cabinet : « Un certain Matthieu Muboyayi, non autrement identifié, s’est servi d’une vieille vidéo pour accuser, via Facebook, l’ancien Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba ainsi que ses ministres des Finances Sele Yalaghuli et du Budget Jean Baudouin Mayo d’un détournement de 650 millions de dollars. Un infox. Un cas de cyber criminalité », affirme le service de Communication de Sele Yalaghuli, également visible sur cette vidéo.

Il s’agissait, donc, de la reddition des comptes de 2018, où Mwando Nsimba, encore député, dénonçait la gestion des finances publiques sous le gouvernement de l’ancien Premier ministre Bruno Tshibala.
« Le Service de Communication de Sele Yalaghuli a avoué son surprise de constater l’acte criminel de Monsieur Matthieu Muboyayi qui a pris le vilain plaisir de recourir à cette ancienne vidéo, où apparaît l’ancien argentier national parti présenter ce projet de loi à l’Assemblée nationale, visiblement dans la double intention de faire un buzz et de salir la réputation de Sele Yalaghuli. Au demeurant, il est curieux de savoir comment Sele Yalaghuli, Baudouin Mayo et Sylvestre Ilunga auraient produit quel miracle pour opérer pareil détournement sous le Premier ministre Bruno Tshibala», regrette-t-il.

En rappel, dans un communiqué publié dans la mi-journée, le Cabinet du ministre d’État en charge du Plan Christian Mwando a expliqué que les propos de l’ancien député ont été sortis de leur contexte : « La cellule de communication rappelle que ces propos du ministre ont été tenus en son temps à l’occasion de la présentation du premier budget du gouvernement Ilunga ilunkamba devant la plénière de l’Assemblée nationale, alors lui-même siégeant en qualité du député national », éclaire le communiqué.

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Muhindo Nzangi

ESU: 16 universités jugées viables pour organiser les études dans la faculté de médecine!

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universiade (ESU) Muhindo Nzangi Butondo a, dans une note …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire