MLC

Boudé de partout, Joseph Olengankoy ne fait pas l’unanimité

Sur la liste de ceux qui contestent la désignation de Joseph Olengankoy à la présidence du Conseil National de suivi de l’Accord (cnsa), s’est ajouté le Front pour le respect de la constitution.

Le Front pour le respect de la constitution (FRC) a rejeté ce lundi 24 juillet 2017 la désignation de Joseph Olenghankoy à la tête du Conseil National de suivi de l’Accord et du processus électoral et dénonce le manque d’inclusivité dans la procédure ayant conduit à l’installation du bureau et des membres de cette institution d’appui à la démocratie.

Pour le Front pour le respect de la constitution. , le profil de Joseph Olenghankoy prouve à suffisance que Joseph Kabila manque la volonté de sortir le pays de la crise.

«Le Front pour le respect de la constitution récuse la personnalité désignée et renonce au poste du vice-président lui confié», dit le regroupement politique dirigé par le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dans un communiqué lu par le sénateur Jacques Ndjoli, l’un des secrétaires généraux adjoints du parti cher à Jean-Pierre Bemba.

Le Front pour le respect de la constitution a aussi appelé la Ceni à publier sans tarder le calendrier des élections.

Ci-dessous la déclaration du FRC

déclaration du FRC

déclaration du FRC

La Rédaction

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Rivière N'djili à Kinshasa

RDC : Drame sur la rivière Ndjili à Kinshasa

Une cérémonie de baptême aurait mal tourné ce dimanche dans la rivière N’djili emportant ainsi …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire