As Vclub
V.Club engrange trois précieux points en déplacement à Kolwezi devant Lubumbashi Sport

CAF-C1 : adversaire d’Al Ahly le 5 mars, V.Club appelé à ne pas dormir sur ses lauriers

L’ AS V.Club de Kinshasa doit vite oublier sa victoire avec brio de 4-1 contre El Merreikh du Soudan à Karthoum, le mardi 23 février. Les Dauphins Noirs, 2èmes du groupe avec 3 points (+2) auront fort à faire contre le nonuple vainqueur de la Ligue des Champions et tenant du titre, le National Al Ahly qui sort d’une défaite de 1-0 en terre tanzanienne devant la belle formation de Simba SC. Le choc entre Congolais et Égyptiens interviendra le vendredi 5 mars prochain au Caire pour le compte de la 3è journée de la phase de groupes de la C1.

El Merreikh-V.Club restera sans doute un match-référence pour les Vert et Noir cette saison en C1. Les  » Bana Mbongo » ont étrillé les Soudanais d’El Merreikh. Quel exploit!

Surtout que l’équipe sort d’une défaite de 1-0 à domicile lors de la 1ère journée de la phase de groupes contre Simba et de surcroît l’opinion sportive sur le plan national a critiqué sévèrement Ibenge et ses poulains.

UNE VICTOIRE À L’ EXTÉRIEUR DEPUIS 2018

Une victoire à l’extérieur en compétition interclubs de la CAF de V.Club remonte il y a trois ans.
C’était le 17 avril 2018 contre la CS La Mancha de Pointe-Noire, en match retour des barrages de la Coupe de la Confédération.

Les Kinois avaient littéralement dominé les Pontenegrins sur le score de 5-1 avec au passage un quadruplé du génie Jean-Marc Makusu Mundele, l’actuel sociétaire de Orlando Pirates d’ Afrique du Sud.
Le coach adjoint Raul Shungu et sa bande doivent être concentrés pour être à la hauteur devant le géant cairote blessé après sa défaite de 1-0.

Le tenant du titre voudra se refaire une santé at home et aussi soigné son goal average dans cette étape de la compétition où les cartes viennent d’être rebattues à l’issue de cette deuxième journée.

Les Dauphins Noirs doivent être forts mentalement, tactiquement et physiquement pour bien nager dans le vaste et abyssal bassin de la Méditerranée.

En effet, tout va se jouer avec le moindre détail pour ces deux équipes qui comptent 3 points dans leur escarcelle.

Ramener au moins un point au pays des Pharaons sera de bonne augure pour l’un des ambassadeurs de la RDC.

Une manière de finir en beauté cette manche aller en attendant une autre opposition entre les deux protagonistes dès le début de l’acte 2 en l’occurrence la 4è journée à Kinshasa.

Lors de leur dernière confrontation dans la compétition en 2019, les Égyptiens se sont imposés 2-0 au Caire à l’aller avant que les Congolais l’emportent 1-0 au match retour. C’était en phase de groupes.

LE MISSILE DE MASASI COMME AU CHAN

Ce mardi 23 février à Omdurman, V. Club a été surpris dès la 8ème minute par El Merreikh. À la manœuvre Saadeldine.

Les visiteurs ont égalisé par le biais de l’homme fort de Vita, Obed Mayamba à la 28è minute.
Djuma Shabani a inscrit le deuxième but à la 37è minute. C’est la pause, 2-1.

En seconde période, les filets vont trembler deux fois.
Amédée Masasi d’une superbe frappe a trouvé la lucarne à la 68è minute. Un but qui rappelle celui marqué contre les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye au bout du bout du temps additionnel (1-1).
C’était lors de la 2ème journée de la 6è édition du Championnat national d’Afrique ( Chan) au Cameroun.

LE DOUBLÉ DE MAYAMBA, SIMBA LEADER

Obed Mayamba, ancien sociétaire de Otoho de Brazzaville et du FC Renaissance du Congo, s’est illustré par un doublé à la 83è minute, clôturant ainsi ce festival de buts.

Ce groupe A est dominé contre toute attente par Simba avec 6 points (+2).V. Club est 2è avec 3 points (+2), Al Ahly vient en 3è position avec 3 points (+2) mais les Bana Vea ont marqué 4 buts en deux sorties et l’ogre égyptien en a inscrit trois.

El Merreikh est bon dernier avec zéro point (-6) après avoir perdu avoir pris subi deux raclées de 3-0 et 4-1.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Gouvernement SAMA

RDC : La NSCC invite Sama Lukonde à faire signer chaque membre du Gouvernement un contrat de performance

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) invite le Premier ministre, Sama Lukonde à faire signer …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire