EGLISE DU CENTENAIRE
Eglise du centenaire à Kinshasa/Ph. Tiers

Covid-19 : les Laïcs protestants prônent le désengorgement des hôpitaux et l’Union sacrée des scientifiques

Les Laïcs protestants réunis au sein de la MILAPRO-ECC ont, dans une lettre adressée au Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, donné plusieurs recommandations sur l’urgence de la pandémie de Coronavirus qui sévit en RDC. Il s’agit notamment de désengorger des hôpitaux en évacuant d’autres malades dans des sites de transit, d’impliquer tous les scientifiques tant de la médecine moderne que traditionnelle dans la planification et la matérialisation de la riposte. C’est ce qu’a indiqué son Secrétaire national Jeef Pambi dans la missive datant du lundi 04 mai.

« Aux grands maux, les grands remèdes » dit-on. Les Laïcs protestants au sein de la MILAPRO-ECC ont saisi la balle au bond pour apporter leur pierre à l’édifice estampillé Covid-19 made in RDC.
Dans le lot des recommandations de cette structure qui craint que la situation empire, il y a entre autres: la création des centres d’hébergement temporaires pouf désengorger les hôpitaux, une prise en charge adaptée des patients pour réduire les risques de contaminations dus à la pléthore de mouvements de gens ou la congestion;
la réquisition entière du site abritant la clinique Kinoise dans la commune de la Gombe tout en installant le Quartier général de commandement de l’équipe de riposte y compris un bureau du Président de la République et du Premier ministre pour des séances de travail en vue de scruter cette problématique sanitaire de l’heure.

Dans leur chapelet de bonnes intentions, les Laïcs protestants suggèrent au Président Félix-Antoine Tshisekedi de faire cesser tous les travaux d’aménagement dans certains établissements hospitaliers. Ce, en vue de ne pas disperser des énergies et des moyens face à cet ouragan sanitaire qui atteint son pic épidémiologique au mois de mai et au moment où la saison sèche pointe à l’horizon.

La délocalisation de tous les patients déjà identifiés vers les nouveaux sites et la désinfection systématique de tous les hôpitaux ayant accueilli jusqu’ici des patients Covid-19 est également de mise.

POUR LE MÊME TRAITEMENT DES PERSONNELS SOIGNANTS, DES POURSUITES JUDICIAIRES

Dans le même ordre d’idée, la MILAPRO-ECC voudrait que tous les personnels qui prennent en charge les patients Covid-19 soient traités de la même façon que les membres de l’équipe de la riposte. Cela sous-entend des équipements de protection adaptés, une rémunération conséquente car ils sont tous à la première ligne devant cette maladie.

La MILAPRO-ECC prône la symbiose de toutes les intelligences du pays tout en mettant la question des égo de côté et d’intégrer dans l’acte d’engagement des poursuites judiciaires à l’endroit de toute personne qui sera susceptible de malversation ou de négligence.

« Envisager l’implication des scientifiques nationaux spécialisés (médecine moderne et traditionnelle, tout ego mis à part) dans la planification et la matérialisation effective du plan révisé de la riposte.  Intégrer dans l’acte d’engagement du personnel commis à la riposte (sans distinction aucune), une disposition particulière stipulant que « toute tentative ou soupçon de malversation et/ou de négligence coupable expose immédiatement l’infortuné à la prise en charge par la justice et selon les cas à une détention immédiate jusqu’à fixation du dossier » ,a révélé cette institution équivalent au CALCC chez les Catholiques.

SATISFECIT DE LA NOMINATION DES PÈRES DE L’ÉGLISE AU FOND NATIONAL DE SOLIDARITÉ

Cette structure de confession protestante, a salué des mesures draconiennes annoncées par le Président Félix-Antoine Tshisekedi et l’État d’urgence sanitaire décrété mais aussi la nomination des membres de la Société civile notamment les Pères de l’Église au sein du Fonds national de Solidarité (FNS).

« Ainsi, après consultations et concertation avec les experts et débat au Conseil des Ministres, vous avez pris une série des mesures que vous avez annoncées à travers des adresses à la nation. Ces mesures ont permis de contenir tant soit peu la situation. Permettez-moi, en fin de saluer votre initiative de confier à la Société Civile sous la direction de nos Pères des Églises, la possibilité de veiller à la bonne conduite des opérations de la riposte à la pandémie de Coronavirus (Covid-19) en cours dans notre pays, mais surtout, de saluer au plus haut point Votre flexibilité inédite face à leurs suggestions constructives pour plus d’efficacité et une réussite assurée des mesures par Vous édictées » peut-on lire sur ce communiqué.

La pandémie de Covid-19 sévit en RDC depuis le mardi 10 mars dernier. Le pays du docteur Jean-Jacques Muyembe a franchi la barre de 700 cas et compte au moins 90 guéris et une trentaine de décès.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Cach-Fcc : Félix Tshisekedi sonne le glas!

C’était l’un des discours les plus attendus. Mais à la fin du suspens, les prêtres …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire