DCMP
Le président de Coordination du DCMP Vidiye Tshimanga se dit prêt pour un audit externe. Ce, en réaction de l'ex- président de section football des Immaculés Ayi Idambituo qui l'accuse d'opacité dans la gestion financière

DCMP : Vidiye Tshimanga favorable pour un audit externe et prêt en découdre avec ses détracteurs

Le président de Coordination du Daring Club Motema Pembe Vidiye Tshimanga est favorable pour un audit externe par des institutions internationales et prêt à en découdre avec ses détracteurs au niveau des juridictions compétentes. Une réplique sur sa page facebook le lundi 6 juillet après la sortie médiatique de l’ancien président de la section football des Vert et Blanc de Kinshasa Ayi Idambituo qui a accusé le numéro du club d’opacité dans la gestion financière.

Le Daring Club Motema Pembe ne s’est pas encore débarrassé de son vieil homme. Des conflits sont déjà au menu avant le début de la saison sportive. A la base la sempiternelle question des espèces sonnantes et trébuchantes.

Vidiye Tshimanga n’a pas apprécié des déclarations tapageuses de Ayi Idambituo. Aïe aïe aïe! Ça fait vraiment mal d’où la réponse du berger à la bergère. Une sortie musclée du numéro des Bana Dora sur sa page facebook.

« Suite à une publication et une émission télévisée dans lesquelles un ancien membre du Comité de direction s’est permis de proférer une fois de plus des accusations sur la gestion journalière du Daring Club Motema Pembe, nous invitons celui-ci à initier l’audit qu’il réclame. Par soucis de transparence je souhaiterais que cet audit soit fait par une institution externe au DCMP afin qu il n’ y ai pas de parti pris« , se dit-il ouvert pour un audit externe.

Le président de Coordination des Immaculés est allé plus loin en laissant entendre que les frais seront à la charge non seulement du concerné mais de toute personne qui voudrait engager un éventuel audit. Son Comité et lui se soumettront devant les juridictions compétentes.

En outre, une mise en garde de Vidiye Tshimanga à tous ses détracteurs. En effet, la justice sera mise à contribution en cas de calomnie, diffamation ou imputation dommageable à son égard.

Pour lui, l’État de droit prôné par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi se conjugue dans toutes les circonstances.

« J’invite donc cet énergumène en quête de notoriété ou tout imanien qui le désire, à engager le bureau d’audit international tel que PriceWaterhouse Coopers, Deloitte ou encore KPMG. Les frais seront à la charge du demandeur bien entendu. Je me soumettrai ainsi que mon Comité, à tout résultat qui en découlera devant les juridictions compétentes. De même, toute accusation de détournement sans fondement ni preuve, fera subir à son auteur, la même célérité de la loi. Créer le désordre et atteindre à la dignité et la réputation d’un individu sans fondement, s’appelle calomnie, imputation dommageables et/ou diffamation. L’état de droit se conjugue dans toutes les circonstances« , a-t-il prévenu.

QUID DE 2 MILLIONS DE USD

A en croire Ayi Idambituo avant le début de la saison passée, DCMP a bénéficié de plusieurs apports en l’occurrence la somme de 2 millions de dollars américains et aussi la subvention de l’État congolais.
Cette megestion est à la base du non paiement des athlètes et des membres du staff technique depuis plusieurs mois.

« Nous pensons qu’un club qui a bénéficié d’autant d’apports, car vous êtes sans ignorer qu’au début du championnat, il a été cité un montant de 2 millions de USD, qui était apporté. Nous pensons que cela constituait quand même une sacrée enveloppe pour qu’en 8 mois le club soit mieux géré, que nous ne puissions pas avoir le problème.On ne peut pas passer dans une autre gestion sans qu’il n’y ait pas d’observations du Conseil d’administration, sans qu’il n’y ait de recommandations du Conseil d’administration par rapport à la gestion passée« , a signé et persisté Ayi Idambituo.

DCMP a fini en quatrième position lors de la dernière Ligue nationale de football ( Linafoot) avec 42 points après 21 sorties. L’équipe chère au coach Isaac Ngata jouera la Coupe de la Confédération avec l’AS Maniema, 3ème avec 46 points dans un championnat d’élite dominé toujours par le tandem Mazembe-V.Club, 53 points et 48 points.

Gloire BATOMENE

A Lire Aussi

Conflits à l’ISDR Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Conflits à l’ISDR-Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Les activités scientifiques et techniques vont reprendre ce mercredi 12 août à l’Institut Supérieur de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire