Drapeau Corée du Nord

Déclaration du Ministre des AE de la RPDC

RI Yong Ho, Ministre des Affaires Etrangères de la RPDC, a publié ce 23 août une Déclaration condamnant les propos insensés du Secrétaire d’Etat américain POMPEO.

La déclaration note notamment:

POMPEO, Secrétaire d’Etat américain, a proféré dans son interview du 21 août avec un journal américain, des propos insensés que si la Corée du Nord ne procède pas à la dénucléarisation, les Etats-Unis imposeraient les sanctions les plus dures dans l’Histoire sur elle, de sorte qu’elle puisse confirmer que la dénucléarisation est un bon choix.

Comme le proverbe coréen qui dit: On ne saurait faire d’une buse un épervier, POMPEO est une véritable herbe vénéneuse de la diplomatie américaine.

Le 24 avril dernier aussi, il avait reçu un coup sévère pour avoir dit d’on ne sait quel changement du processus dans son interview avec un média américain.

Il fut déjà l’objet d’une grave accusation de la part de nombreux Pays, parce qu’il utilisait comme moyens diplomatiques les procédés les plus pernicieux de la CIA partout dans le monde. C’est certes une chimère d’espérer qu’il utilise des expressions correctes. Mais, alors que le problème des pourparlers RPDC-USA se remet à l’ordre du jour, le moniteur de l’équipe étatsunienne des négociations répète des bêtises. Ce n’est pas une chose à laisser passer indifféremment.

Du moment que POMPEO a proféré des médisances, je dois y répliquer au même niveau.

Ce type-là, est-il vraiment POMPEO qui avait imploré à notre Président (KIM JONG UN) du Comité des Affaires d’Etat (CAE) la dénucléarisation, lors des plusieurs audiences que lui avait données notre Président à Pyongyang, et disait de l’établissement de nouveaux rapports RPDC-USA.

Il est de notoriété publique que les Etats-Unis sont les principaux coupables du problème nucléaire dans la Péninsule coréenne et le dérangeur de sa solution.

Après l’adoption de la Déclaration Conjointe RPDC-USA du 12 Juin (2018), les Etats-Unis ne faisaient rien d’autre que d’avoir effectué sans cesse les exercices de guerre contre nous dans la Péninsule coréenne et à ses environs, introduit des biens stratégiques et empiré ainsi la situation.

Si POMPEO intervient, les affaires qui marchaient bien se compliquent et le fruit disparaît. Il est sans doute qu’il porte de plus grands intérêts à ses «ambitions politiques» élevées d’avenir qu’à la présente politique extérieure américaine.

A la partie américaine, nous lui avons déjà donné des explications intelligibles et assez de temps avec autant de patience que nous puissions faire.

Or, si les Etats-Unis se contentent aujourd’hui même de caresser une vaine chimère, aboutir à leur réussite par les sanctions, il nous est obligé de les laisser nourrir d’eux-mêmes ce rêve jusqu’au bout ou de le briser.

Nous sommes tout prêts au dialogue et à l’affrontement.

Si les Américains, sans se débarrasser de leur politique d’hostilités contre la RPDC, croient qu’ils peuvent s’opposer à la dernière, en se recourant à des sanctions, c’est une grande erreur.

Dans ce cas, nous resterons toujours la «menace» la plus terrible contre les Etats-Unis, et finirons par les amener à savoir de quoi ils doivent faire pour réaliser la dénucléarisation.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Paul Kagame, Président Rwandais

Kagame : entre terre et ciel?

Des folles rumeurs circulent sur la mort du président rwandais. Rumeurs du reste démentie par …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire