La réunion des dirigeants de V.Club à la résidence du président de Coordination sur l'avenue Benseke à Macampagne-Ngaliema ce jeudi 28 mai
La réunion des dirigeants de V.Club à la résidence du président de Coordination sur l'avenue Benseke à Macampagne-Ngaliema ce jeudi 28 mai

Démission de Gabriel Amisi/Le Conseil suprême : «Nous lui donnons du temps pour sauver notre fille aînée V.Club et organiser cette retraite autrement»

La réaction du Conseil Suprême de l’AS V.Club de Kinshasa en rapport avec la démission du Général Gabriel Amisi dit « Tango Four » ne s’est pas fait attendre. Prenant acte de cette décision, cet organe des sages, a tout de même indiqué que le numéro un des Vert et Noir devrait occuper encore son poste pour sauver leur formation qu’il qualifie de fille aînée , le temps de préparer sa retraite autrement.

La rumeur sur la démission du président de Coordination de V.Club annoncée urbi et orbi il y a quelques jours est devenue une réalité aujourd’hui.

« A chaque action, une réaction » dit-on. Le Conseil suprême des  » Bana Vea » par le biais du Colonel Nyombi a jugé bon que le président du club reste encore en fonction.

« Effectivement le Général est venu auprès du Conseil suprême déclarer qu’il prend congé. Il prend sa retraite de V.Club et qu’il laisse l’équipe jusqu’à ce que l’on va constituer un nouveau Comité. Nous, au niveau du Conseil suprême, nous prenons note de la déclaration du Général, mais nous disons ceci: sa retraite prise de façon brusque ne nous arrange pas« , a-t-il souligné.

Ce membre du Conseil des sages a précisé ceci :

«Nous avons encore accepté d’emblée sa démission. Nous devons d’abord nous concerter pour lui donner notre quitus…nous ne pouvons pas non plus dire que nous l’avons rejetée dans l’immédiat, mais nous lui donnons du temps pour sauver notre fille aînée, V.club et organiser cette retraite autrement».

Cette structure appelle le président de Coordination à la patience afin de bien préparer la transition. Selon elle, des propositions seront faites pour que  » Tango Four » revienne au bon sentiment jusqu’à ce que sa retraite soit harmonisée.

« C’est pour cette raison là que nous lui disons qu’à notre niveau, au Conseil suprême, nous allons prendre des dispositions pour que nous nous concertions avec les V.clubiens, le Comité Général des Supporters pour que nous lui fassions des propositions, afin qu’il revienne au bon sentiment jusqu’à ce que sa retraite puisse se dérouler de façon harmonisée, posée et réfléchie », a insisté le Colonel Nyombi.

Le Conseiller de la direction de Marketing, le Docteur Noah qui a pris la parole au nom de Amisi pour annoncer cette démission. Il a dit que le concerné est à la fois dans la joie et la tristesse et voudrait se reposer.

UN MOMENT DE JOIE, REGRET ET DE REPOS

« Le président Gabriel Amisi me charge de pouvoir annoncer les mots de remerciements à toute la famille V.Club pour la confiance lui témoignée durant son mandat de 12 ans à la tête du club. Il y a 12 ans Vita était complètement dans la rue. Il fallait l’organiser pour le hisser où il se trouve aujourd’hui. C’est un moment de joie et de regret. Son corps a besoin de repos puisqu’il a des responsabilités aussi au pays. Il a estimé également que considérant qu’il a suffisamment servi V.club pendant 12 ans, le moment était venu de prendre sa retraite en qualité de président. Mais il demeure V.Clubien. À chaque fois que le besoin se fera sentir, il apportera son soutien. Il part, mais il laisse à l’équipe tout l’effectif des joueurs, tout le patrimoine immobilier ainsi que tous les charrois en faveur de l’équipe« .

3 LINAFOOT ET 2 FINALES DES COUPES INTERCLUBS DE LA CAF

Les textes du club exigent que le Conseil Suprême approuve ou désapprouve cette décision. La grande question qui se pose est de savoir si le successeur d’Eugène Diomi Ndongala ne va pas se raviser.

Le Général Amisi est arrivé à la tête de V.Club en 2008 après des moments de turbulences. Sous son mandat, les Dauphins Noirs ont remporté 3 Ligues nationales de football (Linafoot) en 2010, 2015 et 2018 dont deux avec Florent Ibenge.

Depuis son avènement chez le team vert et noir, le frère ennemi de DCMP joue chaque saison les Coupes interclubs de la Caf et cerise sur le gâteau deux finales toutes perdues en 2014 et 2018 respectivement en Ligue des Champions contre l’Entente Sétif d’Algérie et en Coupe de la Confédération face au Raja de Casablanca du Maroc.

Gloire BATOMENE

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire