Delphin Kahimbi

Deux mois après, la dépouille du général Kahimbi introuvable !

Cela fait deux mois, jour pour jour, que le Chef d’État-major adjoint des FARDC en charge de renseignements, Delphin Kahimbi, est mort. Et ce, dans des conditions non clairement élucidées jusqu’à ce jour.
 
Alors que jusqu’ici l’État n’a pas encore organisé des funérailles dignes de son rang, comme le veut le protocole militaire, un responsable du service funéraire de l’hôpital du cinquantenaire où était gardé le corps du général défunt a confié à matin infos.net que « le corps du général Kahimbi n’est pas à la morgue« . Tout porte à croire que Delphin Kahimbi a déjà été enterré, mais en toute discrétion. Où a-t-il été enterré? Quand et comment? Le service de communication de l’armée n’a donné aucune réponse, se cachant derrière un dogme : »le dossier du général Kahimbi relève du domaine de secret défense« , nous a affirmé un officier anonyme.
 
En effet, le général Kahimbi est mort le 28 février de l’année en cours. Alors que sa femme avait déclaré à la presse que son mari avait fait une crise cardiaque, un rapport préliminaire de l’armée indiquait qu’il était mort par pendaison, avait annoncé Félix Tshisekedi en conseil de ministres. Le Chef de l’Etat avait alors sollicité la contre expertise des enquêteurs de la Monusco mais jusqu’aujourd’hui, aucune autre communication n’a été faite à ce propos.
 
PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire